Face à la montée en puissance de la CNC: un conseiller de Ouattara perd sa sérénité

Face à la montée en puissance de la CNC: un conseiller de Ouattara perd sa sérénité

Après deux meetings, au cours desquels la Coalition Nationale Pour le Changement (CNC) a fait une véritable démonstration de force, ce n’est plus la grande sérénité dans le camp d’Alassane Ouattara.

La parfaite illustration de cette panique a été faite par Touré Mamadou, conseiller d’Alassane Ouattara qui s’en est pris aux leaders de la CNC. C’était le vendredi 3 juillet dernier, au Baron bar de Yopougon, à l’invitation de jeunes précédemment proches de Charles Blé Goudé et qui ont tourné casaque et ont décidé de se donner de nouveaux objectifs à travers une structure dénommée Union Panafricaine des Elites pour le Développement (UPED).

Ainsi piques et dénigrements ont constitué les armes de prédilection de Touré Mamadou, pour régler son compte à Banny, et ses camarades et plus particulièrement à KKB et à Anaky Kobénan des dissidents de la coalition Rhdp au pouvoir. Selon lui, en évoquant l’inéligibilité de son mentor, à l’approche des échéances électorales, les responsables de la coalition manquent de vision politique. « Ouattara n’est pas éligible. On en est encore à ce débat pour des gens qui veulent gouverner la Côte d’Ivoire ? Qu’on ne nous ramène pas en arrière. Ces gens sont en train de faire la démonstration parfaite qu’ils n’ont pas de vision politique.», s’est-il plaint.

Poursuivant, il a soutenu que certains des animateurs de la CNC ont combattu farouchement Laurent Gbagbo, hier. Raison pour laquelle, il s’étonne que ces mêmes personnes soient devenues ses plus grands défenseurs aujourd’hui. Kéby Kadjo Maxime, le président de l’UPED, par ailleurs ancien secrétaire général du mouvement ’’Nouveaux majeurs pour Laurent Gbagbo’’ a présenté sa structure et l’objectif qu’elle vise. « Les jeunes pro-Gbagbo sont aussi des jeunes Ivoiriens, alors pensez à eux aussi, pour qu’ils aient quelque chose à faire », a Plaidé Keby Maxime. Les militants de l’UPED se sont donné rendez-vous le 5 septembre prochain, pour un grand rassemblement.

Jean Yves Bitty

Source: Le Quotidien d’Abidjan

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.