Faits divers à Koumassi: Il surprend sa femme avec son amant le soir de la Saint-Valentin et brûle la voiture de son rival

Faits divers à Koumassi: Il surprend sa femme avec son amant le soir de la Saint-Valentin et brûle la voiture de son rival

Ils se sont aimés jusqu’à la trahison. Leur couple battait de l’aile depuis un moment. T. Pascal n’a pu contenir sa colère lorsqu’il a fini par découvrir que sa femme, Rachel, entretenait une relation extraconjugale. Il a incendié la voiture de Patrice, l’amant de son épouse. Arrêté pour destruction volontaire de biens d’autrui, de violence et voie de fait, il a comparu le 20 février à la barre du tribunal correctionnel d’Abidjan-Plateau. Il a plaidé non coupable. Mais ses explications n’ont pas convaincu le ministère public et le juge. Il a été déclaré coupable et condamné à un mois de prison avec sursis.

La victime, qui s’est constituée partie civile, a obtenu gain de cause. Pascal doit lui verser la somme d’un million FCfa à titre de dommage et intérêt. Il faut remonter au samedi 14 février pour comprendre ce qui s’est passé. Ce jour de la Saint-Valentin où les uns déclarent leur flamme à nouveau à leurs conjoints et vice-versa, l’infirmier surprend son épouse en compagnie de son amant dans le parking de la cité Sogefiha de Koumassi, à proximité du dispensaire.

Le piège a fonctionné

Il est 21 heures. Dans sa déposition au commissariat de police du 5ème arrondissement, il confie au policier qu’il soupçonnait depuis quelques mois sa compagne des faits d’infidélité. C’est ainsi, poursuit-il, qu’il lui a tendu un piège pour dissiper ses doutes. Selon lui, l’astuce a consisté à faire croire à sa femme qu’il devait suppléer l’un de ses collègues pour le service de garde de ce samedi-là. Le tour est joué puisque quelques minutes après le faux départ du mari, Rachel se met en branle. Elle joint par téléphone son amoureux. Elle l’invite à venir la retrouver à la maison. Sans perdre de temps, Patrice arrive à bord de son véhicule. Pascal est aussitôt informé par son guetteur.

Fou de rage, l’infirmier débarque sur les lieux. D’après les procès-verbaux d’audition des témoins qui ont été lus par le parquet, le cocu donne une raclée et des coups de poing à son rival. Celui-ci s’écroule. Apeurée, Rachel prend la fuite. Elle crie au secours. Mais son époux ne s’arrête pas là. Puisqu’il saccage la voiture avant de l’asperger d’essence, au dire du ministère public qui rappelle les faits. Malgré les tentatives de dissuasion du voisinage, Pascal met le feu au véhicule. L’intervention des sapeurs-pompiers militaires de la 2ème compagnie de Marcory a permis de sauver en partie le véhicule. D’après le plaignant, il doit faire des travaux de réparation afin de récupérer son bien.

A l’audience, il a demandé que le juge condamne le prévenu à lui verser des dommages et intérêts. Quant au mis en cause, il s’est défendu en soutenant qu’il a été blessé dans son amour-propre. Selon lui, il a posé cet acte “regrettable” en désespoir de cause.

Ouattara Moussa

Source : Nord Sud

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE