Fatou Diome: «L’Afrique n’est pas pauvre, on l’appauvrit. L’Afrique n’a pas besoin d’aide. Elle a besoin de respect»

Fatou Diome, à l’occasion de la sortie de son livre « Celles qui attendent », nous parle de l’autre versant de l’immigration, c’est à dire les épouses et les mères d’immigrés qui attendent le retour de leur maris ou leurs enfants. Elle nous a habitués à ses expressions bien ciselées qui vont droit au but. Et elle nous en offre une au passage, « l’Afrique n’est pas pauvre, on l’appauvrit ».

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Advertisements
Advertisements
eburnienews.net utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêt. privacy policy