Fin d’exil: Le commandant Inza Karamoko alias Colonel Bauer ou commandant Fongnon du “commando invisible” est retour en Côte d’Ivoire

Fin d’exil: Le commandant Inza Karamoko alias Colonel Bauer ou commandant Fongnon du “commando invisible” est retour en Côte d’Ivoire

Bombardé pompeusement du titre de “commandant” dans la ténébreuse milice nommée “commando invisible” de Ibrahima Coulibaly dit IB, Inza Karamoko alias Colonel Bauer ou commandant Fongnon a été “exfiltré” par les forces de l’ONUCI de la Côte d’Ivoire à la suite de l’assassinat de IB pour être emmené au Ghana. C’est du reste la version officielle.

Pour de nombreux militaires pro-Gbagbo, le fameux ” Colonel Bauer ” a été envoyé en mission au Ghana pour le compte du camp Ouattara. Des alertes ont plusieurs fois été lancées pour que l’on suive les mouvements du ténébreux individu et que les uns et les autres s’en méfient.

C’est donc ce ténébreux personnage qui, selon son ami Ben Rassoul Timité, ex chef du cabinet privé du Général IB, vient de “répondre à l’appel de Alassane Ouattara” en retournant  en Côte d’Ivoire le vendredi 5 mars 2015 après près de quatre ans d’exil au Ghana. Rentrent-il en Côte d’Ivoire après avoir accompli la mission à lui confié par ses mandants? Des mauvaises langues affirment que la raison du retour de Inza Karamoko alias Colonel Bauer sont à chercher ailleurs.

En effet, selon ces mauvaises langues, Inza Karamoko alias Colonel Bauer, tout comme tous les hommes de IB, a été conditionné pour croire que Guillaume Soro est le tueur de leur ancien chef de guerre Ibrahima Coulibaly dit IB. Dans la lutte acharnée que se livrent les camps Soro et Hamed Bakayoko, il est de bon augure de faire des alliances momentanées qui ont pour objectif de faire peur à l’autre. C’est ce qui serait à la base du recrutement de Inza Karamoko alias Colonel Bauer, un homme connu pour sa brutalité.

Il est d’ailleurs intéressant de remarquer que le sieur Inza Karamoko est rentré sous escort d’éléments des FRCI, sous le commandement de Koné Zakaria, réputé proche de Hamed Bakayoko et farouche ennemi du camp Soro.

Pour les avertis, le retour du sanguinaire Inza Karamoko augure de lendemains sombres pour la paix et la sécurité en Côte d’Ivoire, surtout en ces heures d’incertitudes où les mouvements estudiantins (coïncidence ?) se sont mis en branle quelques jours seulement après les échanges virulants entre Gnamien Konan et Guillaume Soro.

Les jours à venir nous situeront.

A. Bassori pour eburnienews.net

About admin

One comment

  1. Le nom de ce commandat Bauer ou je ne sais quoi, du commando invisible d’Abobo est lié aux crimes inhumains d’Abobo et de Yopougon.

    Des criminels comme lui du commando invisible d’Abobo sont libres

    et c’est le FPi et le Président Gbagbo que Ouatara Dramane et la CPI veulent culpabiliser en lieu et place.

    C’est pas possible et c’est inacceptable.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE