Forte tention au sein de l’armée: Le général Bakayoko échoue au 3ème bataillon

Forte tention au sein de l’armée: Le général Bakayoko échoue au 3ème bataillon

Les témoins de cette rencontre sont formels. Le général Soumaïla Bakayoko, chef d’Etat-major des armées, et les éléments des FRCI (ex-rebelles) basés à Bouaké se sont séparés en queue de poisson. C’était le vendredi 7 novembre dernier au 3ème bataillon de Bouaké.

En effet, dans la matinée de ce jour-là, le général Soumaïla Bakayoko s’est adressé, selon des sources militaires, aux éléments des FRCI rassemblés sur la grande place du camp militaire.

« Le général Bakayoko est venu nous parler de notre revendication concernant les 5 millions fcfa qu’on nous avait promis avant la guerre, en cas de renversement de Gbagbo pour qu’Alassane vienne. Depuis avril 2011, on attend notre argent en vain », soutient,sous le couvert de l’anonymat, un élément des FRCI, témoin de la rencontre au 3ème bataillon de Bouaké.

Le général Bakayoko aurait dit aux éléments FRCI que le chef de l’etat, Alassane Dramane Ouattara, n’a pas 5 millions fcfa à leur donner individuellement. Que l’etat pourra certes bailler leurs maisons, mais pas leur remettre 5 millions fcfa. Parce que « l’Etat ne connait pas leur nombre exact, ils ont des salaires et peuvent contracter des prêts auprès de leurs banques respectives ».

Des propos qui ont mis les FRCI en colère. En guise d’expression de leur rancoeur, ils auraient quitté le lieu de rassemblement avant même que le général Bakayoko ait fini son ntervention, soutiennent des sources militaires. Depuis quelque temps, des rumeurs folles ont envahi les différents camps militaires du pays où sont les ex-rebelles devenus FRCI (Akouédo, Bouaké etc.).

Des rumeurs disant que les 5 millions fcfa promis leur seraient virés incessamment. C’est pour mettre fin à ces rumeurs que le général Soumaïla Bakayoko aurait tenu cette rencontre à Bouaké.
Mais visiblement, cela n’a pas fait baisser la tension. D’autant que, selon des sources militaires, les éléments FRCI menacent de réclamer bruyamment leurs 5 millions en février 2015. Après le paiement main à main de leur salaire durant les mois de novembre et décembre 2014 puis janvier 2015.

Contrairement à qu’on pourrait penser, cette grogne au sein de l’armée est à prendre au sérieux. D’autant que, selon des sources militaires, l’armée ivoirienne serait divisée entre ex-FANCI et FRCI. Qui se côtoient sans véritablement s’interpénétrer. Au sein des FRCI, la division entre pro-Soro et pro-Ouattara constitue un secret de polichinelle. D’ailleurs, certains ex-chefs de guerre auraient même leurs propres milices armées. Qui n’obéissent, a-ton appris, qu’à eux seuls et non à l’état-major des armées.

Les rapports heurtés entre Wattao et Zakaria ne seraient que la face visible de l’iceberg.

Source: Notre Voie

About admin

9 comments

  1. 694184 487770I got what you intend, saved to bookmarks , really decent internet site . 517742

  2. 756282 717090Chaga mushroom tea leaf is thought-about any adverse health elixir at Spain, Siberia and plenty of n . Countries in europe sadly contains before you go ahead significantly avoidable the main limelight under western culture. Mushroom 34830

  3. 188225 596812Hello super schner Webblog den ihr da habt. Bin gerade ber die Google Suche darber gestolpert. Gefllt mir echt super gut. macht weiter so. MFG Martina 973568

  4. canadian pharmacy generic viagra buy viagra canada viagra

  5. 804174 484697Some truly nice stuff on this internet site , I like it. 304998

  6. 263270 69111replica watches are wonderful reproduction of original authentic swiss luxury time pieces. 103453

  7. 912907 376096How could be the new year going? I hope to read more intriguing posts like last year 76031

  8. 693411 334224I really glad to discover this site on bing, just what I was seeking for : D as well saved to favorites . 13434

  9. 555478 383837Was koche ich heute – diese Frage stellen sich tag fuer tag viele Menschen. Und wir haben tag fuer tag die perfeckte Antwort darauf! Besuchen Sie uns auf unserer Webseite und lassen Sie sich von uns beraten . Wir freuen uns auf Sie! 877969

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Advertisements
Advertisements
eburnienews.net utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêt. privacy policy