Gabon : Ali Bongo installe son fils

Gabon : Ali Bongo installe son fils

Tel père, tel fils a-t-on l’habitude de dire. En tout cas, Ali Odimba Bongo veut suivre les traces de son défunt père.

N’eut-été son défunt père, Ali Bongo ne foulerait jmais le sol du palais gabonais. Aujourd’hui, le chef de l’Etat Gabonais a installé un malaise total au sein de son entourage. Parce qu’il vient de nommer Noureddin Bongo Valentin, fils de la Première dame Sylvia Bongo Ondimba, Bien entendu, il travaillera en étroite collaboration avec le nouveau porte-parole du palais, Jessye Ella Ekogha, nommé en remplacement d’Ike Ngouni Aila Oyouomi, mis en détention dans le cadre de l’opération Scorpion.

Jean Ping fusille Ali

L’opposant Gabonais sort son fusil pour tirer sur la tête d’Ali Bongo. Il annonce la mobilisation dans les tout prochains jours. En agissant ainsi, Jean Ping est d’avis qu’Ali Bongo veut installer une monarchisation. Selon lui, le peuple gabonais ne saurait tolérer un tel fait.

Fabrice Nguema

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.