Gabon : la preuve qu’Ali Bongo est… paralysé

Il ne fait plus aucun doute que le Président du Gabon, Ali Bongo Ondimba, est paralysé, après avoir été sérieusement atteint par un accident vasculaire cérébral, dont il a été victime en Arabie Saoudite. Décryptage.

Les autorités gabonaises ont diffusé les premières images du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, qui séjourne actuellement au Maroc pour une rééducation. Ces premières images parlent beaucoup. A travers une vidéo, le dirigeant gabonais a été montré en compagnie du roi du Maroc, Mohammed VI, en pleine discussion certes, mais sans le son. Ce qui ne donne aucune caution sur les aptitudes du Président à parler. Ali Bongo aurait-il perdu l’usage de la parole ? Mystère.

Les mêmes images montrent un verre posé sur la droite du dirigeant, avant que ce verre, saisi à un moment non filmé, ne se retrouve dans la main… gauche du Président. Par ailleurs, sur les images, le Président de toutes les Gabonaises et de tous les Gabonais affiche une déformation du visage, notamment de la bouche et de l’œil droit qui est un peu sorti de son orbite (voir photo).

A bien scruter les images, le chef de l’Etat semble hémiplégique. Donc paralysé. Pour ceux qui ne savent pas, l’hémiplégie est une paralysie d’un coté du corps. Elle peut concerner soit le côté gauche, soit le côté droit. Cette forme de paralysie est causée par un dommage au niveau du cerveau, tel qu’un Accident Vasculaire Cérébral (AVC).

Lire la suite sur afrik.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.