Gabon : Un journal suspendu pour avoir parlé de l’acte de naissance d’Ali Bongo | eburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France Gabon : Un journal suspendu pour avoir parlé de l’acte de naissance d’Ali Bongo
Gabon : Un journal suspendu pour avoir parlé de l’acte de naissance d’Ali Bongo

Gabon : Un journal suspendu pour avoir parlé de l’acte de naissance d’Ali Bongo

Le journal a été créé il y a tout juste 10 mois. Il vient d’être suspendu pour six mois. Il s’agit du bimensuel Le verbe de Ngomo, paraissant au Gabon. Le Conseil national de la communication (Cnc) a motivé sa décision en expliquant que, d’une part, la publication a porté atteinte à « l’honneur et à la considération du président de la République » et, d’autre part, qu’elle revient sur un débat clos.

L’organe de régulation des médias affirme en effet qu’une mise en demeure avait été adressée à l’ensemble de la presse nationale du Gabon, « lui enjoignant de mettre fin au débat sur la nationalité de certains compatriotes, notamment les hommes politiques dont le chef de l’Etat ». Le Cnc entendait ainsi arrêter la polémique sur l’authenticité de l’acte de naissance qu’Ali Bongo (photo) avait introduit dans son dossier de candidature pour l’élection présidentielle de 2009.

Pourtant voilà que Le verbe de Ngomo, journal dirigé par Télesphore Obame Ngomo, est revenu sur le sujet dans un article intitulé « Et si on parlait d’acte de naissance ?». Le texte rappelle à ceux qui veulent utiliser l’argument de la nationalité pour exclure certains de la compétition politique que cet argument pourrait être opposé au président de la République qui n’a jamais clarifié sa situation.

Le Cnc gabonais, dirigé par Jean-François Ndongou, affirme que la sanction a valeur d’exemple, car il faut « amener les médias nationaux à faire preuve de responsabilité et de professionnalisme dans leurs tâches quotidiennes et à respecter la dignité humaine et les institutions de la République ».

Source: Agence Ecofin

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.