# EODE-TV/ LUC MICHEL SUR ‘AMTV’: AXE RUSSIE-AFRIQUE ET RELANCE DU PANAFRICANISME. QUELLE STRATEGIE POUR L’AFRIQUE ? from EODE-TV on Vimeo.

Emission spéciale « Le Débat Panafricain »
sur ‘AFRIQUE MEDIA TV’ du 13 avril 2014
animée par Mohamed Bachir Ladan

« Quelle stratégie pour l’Afrique en crise ? »

Luc MICHEL répond à la question :
* pour une alternative géopolitique ‘l’Axe Russie-Afrique’,
* pour la relance du Panafricanisme,
* pour un soutien à la Guinée Equatoriale, le nouveau pivot de la renaissance du Panafricanisme après la destruction de la Jamahiriya libyenne. « Nous regrettons la disparition du colonel Mouammar Kadhafi. Prendre le relais de son combat panafricain est difficile » dit Teodoro Obiang Nguema, président de la République de Guinée Equatoriale …

Il débat ensuite avec les panelistes africains sur plusieurs reportages liés au sujet.

EODE-TV / EODE Press Office
______________________

EODE /
https://www.facebook.com/EODE.TV
https://vimeo.com/eodetv
http://www.eode.org/

Luc MICHEL /
PROFIL Facebook https://www.facebook.com/luc.michel.505
Twitter https://twitter.com/LucMichelPCN
PAGE OFFICIELLE Facebook https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel
Website http://www.lucmichel.net/

Géopolitique africaine : La flotte russe à Malabo!

Les choses bougent en Afrique, la donne géopolitique se redistribue et Moscou est enfin de retour, après une longue éclipse de 1991 à 2013.

NOUVEL ACCORD MILITAIRE ENTRE MOSCOU ET MALABO : LA FLOTTE RUSSE A MALABO !

A l’occasion d’une visite en Guinée équatoriale du Commandant en chef de la Marine russe, l’amiral Viktor Tchirkov, « un accord a été signé entre Moscou et Malabo pour faciliter l’entrée des navires de guerre russes dans les ports du pays », selon le quotidien Nezavissimaïa Gazeta.

Ainsi, mardi dernier, on a déjà pu voir entrer des navires de guerre russes dans le port de Malabo, suivant une procédure simplifiée. La Guinée équatoriale est le troisième pays avec lequel la Russie a officiellement conclu un accord pour l’entrée simplifiée de ses navires militaires, après le Vietnam et le Nicaragua. L’Égypte serait la suivante pour laquelle un accord pourrait être signé d’ici la fin de l’année. Cuba, les Seychelles et Chypre ont été également approchés. Le « Plan stratégique pour 2050 » que Poutine a fait adopter prévoit de puissantes flottes russes déployées sur tous les océans pour la moitié du siècle.

L’entrée libre de navires militaires russes dans les ports de la Guinée équatoriale leur permettra désormais de se réapprovisionner en eau, en carburant et en nourriture, ainsi que d’organiser le repos des marins sur la côte.

COOPERATION MILITAIRE ET TECHNIQUE AVEC LA GUINEE EQUATORIALE

Les détails de l’accord militaire ne sont pas encore divulgués, mais il n’est pas exclu que Moscou compte promouvoir la coopération militaire et technique avec la Guinée équatoriale. Par la suite, la Russie pourrait aussi proposer de placer ses avions sur les aérodromes internationaux de Guinée équatoriale, comme c’est déjà le cas au Vietnam avec la base navale de Cam Rahn.

À l’époque de l’Union soviétique, Moscou livrait des armes à la Guinée équatoriale et formait des militaires équato-guinéens.

Selon le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou, « il est extrêmement important que les navires russes puissent servir et être basés dans différentes régions, avec des possibilités d’entrée simplifiée. » En outre, « il est nécessaire d’assurer le ravitaillement des avions russes de longue portée à l’équateur et dans d’autres régions du monde. »

LA POSITION STRATEGIQUE DE LA GUINEE EQUATORIALE

Comme le rappelait Luc MICHEL, « le Golfe de Guinée a été défini comme zone stratégique prioritaire par l’AFRICOM, le commandement militaire US pour l’Afrique. La guerre contre le terrorisme et la lutte contre la piraterie sont des prétextes à l’intervention américaine et occidentale. Ils y visent en fait à dominer une zone géopolitique essentielle, contrôlant les routes maritimes essentielles vers les puissances occidentales, depuis la Mer rouge (où la Ve Flotte US est installée à Bahrein) et le Cap. La concentration de pays producteurs de pétrole et de gaz dont l’eldorado pétro-gazier équato-guinéen) en fait aussi une zone géo-économique essentielle. L’US Navy vise à installer une super base sur les petites îles de Sao Tome, face à Malabo précisément (capitale installée sur l’île de Bioko). De là, une flotte permanente (sur le modèle des Ve et VIe Flotte US) permettra la projection rapide vers la Région des Grands-Lacs ».

Le choix de Malabo est donc essentiel pour que les pays du Golfe de Guinée gardent la maîtrise de leur destin. Et qui mieux que la Flotte russe, assurant l’équilibre des forces face à la superpuissance américaine, peut garantir leur liberté ?

Ceux qui souriaient il y a 16 mois lorsque Luc MICHEL évoquait un « Axe Moscou-Malabo » sur le plateau de AFRIQUE MEDIA TV se sont une fois de plus trompés …

Luc MICHEL

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE