Ghouta: Le plan américano-israélien avorté

Ghouta: Le plan américano-israélien avorté

Une source militaire syrienne a déclaré au correspondant de Tasnim News à Damas que le gouvernement syrien avait neutralisé un plan américano-israélien qui devait être lancé dans la Ghouta orientale, en banlieue de Damas.

Conformément à ce plan, les chasseurs israéliens étaient censés bombarder plusieurs positions de l’armée syrienne dans la périphérie de Damas, afin de faciliter l’avancée des terroristes du groupe Jaish al-Islam, depuis leurs positions dans les localités d’al-Nashabiya et Otaya de la Ghouta orientale vers le Qalamoun oriental.

En revanche, environ cinq mille terroristes armés dans la région d’al-Tanf, à la frontière entre la Syrie et l’Irak où est installée une base américaine, devaient atteindre la Ghouta orientale avec le soutien de l’aviation américaine.

Selon cette source militaire qui a requis l’anonymat, l’armée syrienne a réussi à endiguer la percée des groupes terroristes vers le Qalamoun oriental.

Le plan de l’ennemi a accéléré le déploiement des forces spéciales (commandos), des brigades de l’armée syrienne sur les axes de la Ghouta orientale. De là, débuteront de vastes opérations militaires destinées à libérer la région.

La décision de l’armée syrienne est d’en finir rapidement avec les poches de terroristes dans la Ghouta orientale de Damas et les autorités militaires ont déclaré qu’elles n’abandonneraient pas avant d’avoir libéré la région.

Source: parstoday.com

3 comments

  1. 83693 878957Good V I should definitely pronounce, impressed with your web site. I had no trouble navigating through all tabs as well as related info ended up being truly simple to do to access. I recently found what I hoped for before you know it in the least. 467909

  2. 544628 825284Its superb as your other posts : D, regards for posting . 41971

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.