Grand-Bassam : le roi Awoula Tanoé Désires serait interdit à l’Abissa 2018

Grand-Bassam : le roi Awoula Tanoé Désires serait interdit à l’Abissa 2018

Le Roi des N’Zima  Awoula Tanoe Désires et par ailleurs premier responsable de la chambre des rois et chefs coutumiers de Côte d’Ivoire ne sera pas à la fête de réjouissance de son peuple (Abissa 2018). Il serait interdit par ces propres sujets.

En effet, lors de la campagne municipale 2018, le roi des N’zima a lancé un mot d’ordre aux chefs des communautés ethniques, associations , à la société civile et aux N’zima de ne pas voter l’un des leurs Georges Philippe Ezaley, maire sortant et candidat du PDCI aux municipales 2018.

Ne comprenant par l’attitude du roi N’Zima. Toutes les têtes couronnés et les responsables des associations de Bassam vont aux nouvelles. «Qu’as-tu fais à votre roi. Il nous dit, de dire à nos communautés de ne pas te voter», ont-ils indiqué au maire
Sans détour, Georges Philippe Ezaley, maire PDCI convoque mercredi 10 octobre 2018 une réunion d’urgence à la place Abissa situé au quartier France.

Interrogé sur la question sa majesté dit ne pas se reconnaître. Et même précise «je ne fais pas la politique», a lancé Awoula Tanoé. Des jeunes et des responsables d’associations et des familles  répliquent «Nous ne sommes pas des enfants. Nous avons eu vent de ton appel. Si notre fils perd les élections municipales ! Dis-toi que tu ne viendras pas à l’Abissa 2018. Si toi tu es RHDP, tu n’es peux pas obligé de dire aux populations de t’accompagner dans ton aventure politique», ont-ils conclu.

Guy wognin

Source: infoline.ci

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.