Grève dans le secondaire : cinq blessés, à Dabou

Grève dans le secondaire : cinq blessés, à Dabou

La grève de 48 heures entamée lundi par la Convention ivoirienne des syndicats de l’Education nationale et de l’Enseignement technique (CISENET), un collectif conduit par le Syndicat national des enseignants du second degré de Côte d’Ivoire (SYNESCI), a dégénéré en échauffourées au niveau des élèves du public qui, voulant déloger ceux du privé, ont fait cinq blessés à Dabou, a constaté l’AIP.

Le seul blessé du lundi, à savoir Adjé Marc, en classe de terminale A au Cours secondaire méthodiste (CSM), l’a été en portant secours à l’un de ses cadets, a-t-on appris.

La horde partie du lycée Leboutou et qui scandait ‘’ya pas cours’’ a d’abord assailli le collège moderne privé Chateaubriand situé à quelques encablures avant de se déporter successivement aux collèges Sainte Marie et François Viet ainsi qu’au CSM où une bagarre rangée a éclaté.

Mardi, l’accrochage a gagné en intensité. A 11 heures au CSM, l’entrée de l’établissement ressemblait à un champ de bataille jonché de pierres, de morceaux de bois et de tessons de bouteilles.

L’intervention de la police et des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) a permis de circonscrire les dégâts humains qui se sont élevés ce jour-ci à quatre blessés, dont trois élèves et un passant qui ont tous été soignés à l’infirmerie du CSM avant de rentrer chez eux.

Source: AIP

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE