Grève générale des fonctionnaires annoncée début janvier: L’intersyndicale dépose son préavis

Grève générale des fonctionnaires annoncée début janvier: L’intersyndicale dépose son préavis

Après l’assemblée générale extraordinaire de l’Intersyndicale des Fonctionnaires de Côte d’Ivoire (If-Ci), le 7 décembre dernier, à l’Ecole Normale Supérieure (Ens), sise à Cocody, la grève générale des fonctionnaires annoncée par cette faitière, se précise.

Les trois porte-parole de l’If-Ci, dont Abonga Jean Yves Koutouan, l’initiateur de cette faitière, ont déposé mardi, le préavis de grève au cabinet du ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l’Administration, Pascal Kouakou Abinan. Une grève prévue du 9 au 13 janvier 2017.

Grève générale des fonctionnaires Grève générale des fonctionnaires annoncée début janvier: L’intersyndicale dépose son préavis

La pression est désormais du côté de Pascal Kouakou Abinan qui devra, avant la date butoir, convaincre Alassane Ouattara, d’annuler son ordonnance de 2012 qui portent réforme des pensions de retraite des fonctionnaires. Pour éviter cette fois-ci, le chaos social. Une ordonnance qui, selon les fonctionnaires, contient les germes de leur appauvrissement, à la retraite. Il n’y a pas que cette ordonnance. Les fonctionnaires attendent également de pied ferme le gouvernement sur d’autres revendications. L’annulation sans condition de l’impôt sur traitement et salaire (Its) et de la Contribution nationale (Cn) ; le paiement du stock des arriérés, la revalorisation des salaires et accessoires, le paiement des 150 points d’indice à certains fonctionnaires…

On se rappelle que la dernière grève générale des fonctionnaires qui remonte en novembre a paralysé à 70%, les administrations, les écoles primaires, secondaires et universités publiques. La plate-forme des organisations professionnelles du secteur public dirigée par Gnagna Zadi qui a lancé le mot d’ordre de grève de novembre dernier, entre encore en grève en janvier 2017. Aux mêmes dates pratiquement que l’If-Ci.

Charles Bédé

Source: Notre Voie

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE