Grogne après l’appel de Daoukro: Des militants PDCI sonnent la révolte contre Bédié

Grogne après l’appel de Daoukro: Des militants PDCI sonnent la révolte contre Bédié

La maison vert et blanc est en branle suite à la sortie d’Henri Konan Bédié lors de la visite d’Etat d’Alassane Dramane Ouattara dans la région de l’Iffou, du 14 au 17 septembre dernier. La grogne ne cesse de monter au sein du Pdci depuis l’appel de Bédié aux militans du Pdci pour une candidature unique de Ouattara en 2015.

De nombreux militants constitués en coalition pour la sauvegarde des résolutions du 12ème congrès du Pdci se sont retrouvés en assemblée générale, hier, à la permanence du Pdci à Abidjan- Plateau. Ils ont exprimé leur vive indignation et condamné le comportement du président du Pdci, Henri Konan Bédié, que la coalition qualifie de forfaiture et faute grave.

Ces militants très remontés contre Bédié ont tout naturellement opposé un refus catégorique à son appel. Comme mesure, la coalition décide de mettre en place un comité de surveillance pour empêcher la tenue des réunions du Pdci-Rdr au siège du parti à Cocody. Parce que ces militants estiment que le patrimoine de leur parti n’est pas celui du Pdci-Rdr, parti unifié auquel rêve Bédié.

En plus, la coalition pour la sauvegarde du Pdci demande à tous les militants d’arrêter de cotiser car elle ne sait plus où vont leurs cotisations avec l’attitude surprenante du président du parti. Cette coalition exige par ailleurs qu’une réunion du Bureau politique se tienne urgemment afin de convoquer une Convention.

Le ton n’était pas tendre hier à la permanence du Pdci. La coalition a tenu à rappeler à Bédié que c’est le même Ouattara qui traitait son pouvoir de moribond avant de le coup d’Etat de 1999. Elle s’est aussi interrogée si Bédié a oublié le mandat d’arrêt qu’il a lancé contre Ouattara à l’époque. Pour toutes ces raisons et pour l’amour de leur parti, estime l’appel de Bédié pour une candidature unique de Ouattara est « une faute grave contre l’avenir du parti ».

«C’est une tentative de coup d’Etat. C’est une forfaiture de celui qu’on appelle le Boudha de Daoukro. C’est inacceptable aujourd’hui et demain. Le parti doit se rassembler pour faire barrage à l’appel de Bédié. La coalition appelle à une mobilisation générale des militants pour dire non au sacrifice », a déclaré Clément Adjouroufou qui a lu la déclaration de cette coalition que dirige William Koffi. La coalition trouve scandaleux le comportement de Bédié qui viole les résolutions du Congrès qu’il est censé défendre.

Cette coalition a bénéficié de l’appui du délégué départemental de Kouibly. Pour l’ancien député et maire de Kouibly, Dr Gueye-Massa, la sortie de Bédié a tellement surpris les militants qu’ils ne savent plus où va leur parti. « Pendant que nous sommes sur le terrain en train de dire aux militants que le Pdci aura un candidat, nous apprenons à la radio que le Pdci n’aura pas de candidat. Nous ne savons plus quoi dire aux militants », a-t-il souligné.

Source : Notre Voie

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.