Guerre des masques: Trump ridiculise Macron en Chine

Guerre des masques: Trump ridiculise Macron en Chine

Le coronavirus (COVID-19) révèle aux incrédules le vrai visage du capitalisme. Coups bas! Coups en dessous de la ceinture! Crocs-en-jambe! Tous les sales coups sont permis entre alliés. Il n’y a plus d’amitié quand les intérêts se contredisent. C’est chacun pour sa peau ou sa bourse.

Sur les réseaux sociaux. Sur les plateaux télé. Sur les antennes des radios. Certains illuminés Africains expliquent comment les occidentaux, surtout la France et les Etats Unis se sont armés pour défaire ce virus invisible et insatiable du sang humain. Eric Zemmour, quand il peut être lucide dit le contraire. ‘Longtemps en France, on a cru que l’Italie serait une exception due à la carence de son système hospitalier. On n’avait pas compris que l’Italie n’était que la pointe avancée de notre déclassement. Pas de tests, pas de masques, pas de respirateurs artificiels, on faisait la guerre sans les armes modernes, mais avec celles du XIXe siècle: le confinement général. La mesure la plus liberticide qui soit. Et nos défenseurs habituels des libertés, médias, intellectuels, progressistes, d’applaudir et d’en réclamer toujours plus! Nos dirigeants avaient l’outrecuidance de nous expliquer que les masques et les tests ne servaient à rien.’

Expliquant dans sa chronique du 28 Mars 2020 dans le Figaro, que le coronavirus est la consécration de la puissance Chinoise nouvelle sur la puissance Européenne déclinante, Zemmour écrivait. ‘On a cru au début que l’épidémie allait briser l’essor irrésistible de la Chine. L’Europe de façon hypocrite et les Etats Unis de manière ostentatoire se réjouissaient des malheurs Chinois. On moquait l’hygiène déplorable, la pollution excessive, le confinement tyrannique des régimes totalitaires. Et puis, la Chine est sortie de l’ornière pendant que les pays Européens y entraient.’

Et c’est justement en Chine que les alliés vont s’affronter. Raison? Ils sont tout aussi moins équipés que l’Afrique pour faire face au COVID-19. Le précieux sésame discuté? Les masques. Pendant que certains passent des commandes pour le payement en tranches de ce bouclier antiCOVID-19, d’autres sortent le cash pour la même raison. L’arbitre de ce jeu? La Chine. Les joueurs? La France et les Etats Unis. Le terrain? Le tarmac des aéroports Chinois.

Fin Mars, Hier les Yankees ridiculisent les Gaulois. Des masques commandés en Chine par la France sont rachetés par les Américains sur le tarmac des aéroports Chinois. Même les cargaisons déjà dans les Cargos Français sont sortis. Jean Rottner, président de la Région Grand Est, se lamente de ce coup fumant Américain. ‘C’est compliqué, on se bat 24 heures sur 24’ pour s’approvisionner en masque. ‘Moi, j’ai une petite cellule au niveau de la Région qui travaille d’arrache-pied pour, avec les commanditaires, pouvoir gagner ces marchés. Et effectivement, sur le tarmac, les Américains sortent le cash et payent trois ou quatre fois les commandes que nous avons faites.’

Jean Rottner n’est pas la seule victime de l’agression commerciale Américaine. Renaud Muselier, président de la Région Paca affirmait qu’un de ses collègues avait aussi vu son stock raflé sur le tarmac de l’aéroport par les Américains en payant trois fois plus cher. Pour contourner le vorace Américain, il avait été obligé d’éviter la voie des airs pour celle des mers. Un peu plus complexe, long, et couteux. Même là le cœur battant. Car avec les Américains, on ne sait jamais.

La guerre des masques pour la ‘guerre’ contre COVID-19 s’explique. Le manque d’équipements de protection en France est si criard que les médecins utilisent les sacs poubelles pour se protéger. Et Emmanuel Macron critiqué pour sa gestion catastrophique de cette crise. Les Américains de leur côté, avec un président arrogant et un peuple prétentieux, ont tardé à prendre des mesures pour enrayer la propagation du coronavirus sur leur territoire.

D’où le balai aérien des gros-porteurs Français et Américains vers la Chine. Une concurrence macabre pour se mettre à l’abri de la mort qui devrait interpeller les Africains confinés en occident et qui critiquent la gestion gouvernementale Africaine de cette pandémie. Des insensés qui insultent leurs compatriotes médecins sur le continent, partout dévoués au front contre ce virus. Pourtant, Gouvernements et médecins avec peu, font déjà bien. Si la population faisait sa part en respectant les recommandations éditées par leurs autorités, la coalition Gouvernements-médecins ferait des merveilles. Elle barrerait la route à cet ennemi qui voyage incognito. Alors, que les esclaves qui crient ‘Monsieur Macron…Monsieur Macron, vient à notre secours’ retiennent que la France est sur la courbe descendante. Elle ne peut rien pour eux. Elle se cherche.

Feumba Samen

13 comments

  1. how to get viagra where to get viagra walmart viagra

  2. This is pretty informative. Can I ask some questions?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.