Hamidou Fofana, le président du RJR de Sikensi, convoqué au tribunal correctionnel pour menace de mort envers un journaliste de FratMat

Hamidou Fofana, le président du RJR de Sikensi, convoqué au tribunal correctionnel pour menace de mort envers un journaliste de FratMat

Le président du Rassemblement des jeunes républicains (RJR) de Sikensi, Hamidou Fofana, a reçu vendredi, une convocation du tribunal correctionnel de Tiassalé, l’invitant de nouveau à la barre pour non respect des décisions de la justice qui l’avait contraint à payer des dommages et intérêts au correspondant local de Fraternité Matin, Bellarmin Yao Kan.

Les faits remontent au 24 février 2014. A l’issue du procès qui l’a opposé au confrère de Fraternité matin, dans une affaire de menace de mort, le Juge l’avait condamné à payer à Yao Kan une amende de 500.000 FCFA à titre de dommages et intérêts, plus un mois de prison avec sursis.

Mais, jusqu’à ce jour, le sieur Fofana ne s’est pas encore décidé à honorer ses engagements, malgré la décision de justice qui lui a été signifiée par voie d’Huissier en mars 2015, qui a valu, au contraire, des injures et de nouvelles menaces à l’endroit de l’huissier.

Pour mémoire, le confrère avait écrit un article le 06 février 2014 dans lequel, il dénonçait la mauvaise gestion de l’ex-Directeur de l’hôpital général de Sikensi. Une parution qui est à l’origine des menaces de mort de la part de Hamidou Fofana.

Source: AIP

About admin

One comment

  1. Ce fait n’est pas surprenant mais dans la logique du RDR Rassemblement des Djoulas Rebelles qui a installé la violence,la tuerie,la désolation et la rébellion en Côte d’Ivoire.Le rebelle,il s’oppose aux lois et au normal,seul son instinct compte.Ce qui est fâcheux dans tout cela,c’est que ces Djoulas du RDR se voyant au pouvoir,se voient aussi au-dessus de la loi qui est égale pour tous!C’est leur logique:Dramane n’a pas fait le comble en bafouant la constitution pour imposer la force bestiale et être président?Dormez seulement!Donnez-lui un autre mandat;c’est le Burkina qui vous envahira!Pauvre côte d’Ivoire.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE