Harcèlement des opposants politiques: Lida Kouassi et le juge Kodjané arrêtés par la DST

Harcèlement des opposants politiques: Lida Kouassi et le juge Kodjané arrêtés par la DST

Que se passe-t-il encore pour que l’ancien ministre de la défense sous le président Laurent Gbagbo, Moïse Lida Kouassi, soit interpellé et détenu à la direction de la surveillance du territoire (DST) ?

Depuis hier à 12h30 mn, l’ex-ministre Lida Kouassi est dans les serres à la DST. Il répondait à une convocation de la DST. Comme lui, le juge Noël Kodjané, son « frère » et conseiller juridique occasionnel, est également mis aux arrêts. Il a été arrêté, à son domicile, dans la nuit de jeudi à hier, vendredi. Quelles sont les raisons de ces arrestations ? Le ministère de l’intérieur dont dépend la DST n’a pas encore fait de déclaration.

On se souvient que l’ancien ministre de la défense et ancien député FPI de marcory avait été arrêté, 6 juin 2012, au Togo où il était en exil pour être extradé et emprisonné à Bouna, nord de la côte d’ivoire. Il avait été accusé, sans preuves, de vouloir faire un coup d’etat contre alassane dramane ouattara avant d’être remis en liberté provisoire comme bon nombre de détenus politiques pro-Gbagbo, le 5 août 2013.

On se demande bien si ce n’est pas ce feuilleton qui refait surface. On se souvient également que récemment Lida Kouassi a été cité dans une affaire de vente de ses terrains. une affaire dans laquelle il était entré en conflit avec dame N’Zi N’da Affoué Eliane. mais selon nos investigations, Lida Kouassi a pu vider ce contentieux en remboursant la somme de 98 millions fcfa à cette dame. « Lida a déjà remboursé l’argent de la dame », nous a confié hier un de ses proches. si cette affaire était à l’origine de son arrestation, alors question!

En quoi, un tel dossier intéresse-t-il la dst pour qu’elle se mette en branle ? Lida Kouassi est-il arrêté parce qu’il assure le patronage d’un meeting politique prévu, aujourd’hui samedi, à Yopougon? Là encore, on ne comprend pas pourquoi le juge Koadjané est alors détenu puisqu’il n’est pas invité à cette cérémonie. Le motif du meeting apparaît inopérant en ce sens que Lida Kouassi n’est pas le seul à l’animer. Parce que l’invité spécial se nomme Michel Gbagbo et l’orateur principal est Justin Koua.

On est donc amené à fouiller ailleurs pour les raisons de ces arrestations.mais dans tous les cas, cela participe du bâillonnement des libertés et de la traque des opposants par le régime Ouattara.

Benjamin Koré

Source: Notre Voie

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.