Hillary Clinton sera-t-elle trahie par sa santé ?

Hillary Clinton sera-t-elle trahie par sa santé ?

Dans un article précédent 1), nous évoquions l’hypothèse selon laquelle la candidature de Donald Trump suivie comme probable de son retrait avait été un stratagème montée par l’establishment pour ouvrir à Hillary Clinton-La Guerre une voie royale vers la Maison Blanche.

Aujourd’hui de nouveaux éléments fournis par le site libéral-conservateur antifédéral américain Infowars nous conduisent à abandonner cette hypothèse. Ils suggèrent, en s’illustrant de vidéos, une hypothèse bien plus troublante et qui serait infiniment lourde de conséquences: Hillary Clinton souffrirait de troubles neurologiques analogues à ceux résultant d’un début de maladie de Parkinson, pouvant éventuellement être d’origine post-traumatique. Elle serait donc inapte à remplir les tâches présidentielles, voir même à poursuivre sa campagne 2) . On lira aussi le commentaire très pertinent que vient de publier à ce sujet Philippe Grasset sur son site 3)

La première réaction que nous pouvons avoir concernant le peu de bruit, sinon le silence absolu, fait à ce jour sur ce sujet par le presse institutionnelle américaine concerne le pourquoi de ce silence. L’information serait si important qu’elle ne pourrait rester longtemps confidentielle, ne fut-ce que pour être démentie. Infowars explique que ces medias institutionnels ayant reçu des centaines de millions de dollars pour soutenir la candidature Clinton réfléchissent à deux fois avant de la mettre en danger. Peut-être, mais si l’hypothèse est fondée, ils ne pourront pas la taire longtemps. Il sera intéressant de suivre les revues de presse dans les prochains jours.

Certains penseront sans doute que les informations, photos et vidéos diffusées par Infowars seraient des faux. Peut-être même dira-t-on qu’elles émanent du Kremlin. Serait également fausse l’information, invérifiable, selon laquelle des agents des services secrets auraient fait cette révélation. De quels agents s’agirait-il, et quels objectifs poursuivraient-ils?  Il paraît difficile pour le moment de mettre en doute ni d’ailleurs de confirmer la justesse de ces interrogations. La encore, le point sera vite tranché. Affaire donc à suivre dans les jours qui viennent.

Donald Trump en pleine santé ?

Il est évident que si l’hypothèse se confirmait, ce serait à son tour une voie royale vers la Maison Blanche qui s’ouvrirait à Donald Trump. Infowars et d’autres journaux suggèrent à cet égard que les sondages prétendument défavorables à Trump, qui auraient parait-il fait baisser récemment son ardeur combattive, seraient en fait des faux. Sa popularité, notamment parmi les jeunes électeurs branchés sur les réseaux sociaux, ne cesserait au contraire d’augmenter. Le Donald n’a pas beaucoup d’argent à dépenser pour cela. Il lui suffit d’un tweet de temps en temps, repris en boucle par l’ensemble du web.

Inutile de commenter ici les conséquences que pourrait avoir la remontée en popularité suivie d’un triomphe électorale de Donald Trump. Chacun peut les imaginer, compte tenu de ce qu’il sait déjà des difficultés qu’affronte actuellement le pouvoir américain. Nous y reviendrons évidemment. Disons que compte tenu de l’influence anormalement importante prise par la vie politique outre-atlantique sur des gouvernements européens tétanisés par le peur de contrarier Washington, nous en serons nous mêmes directement touchés. Notamment en France lors de la prochaine élection présidentielle.

Par Jean-Paul Baquiast

Références

1) Et si Trump trompait énormément, http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2247&r_id=&t=Et%20si%20Trump%20trompait%20%E9norm%E9ment?

2) Secret Service Leaks Hillary’s Health to Press. Hillary apparently suffers Parkinson’s or a similar disease http://www.infowars.com/secret-service-leaks-hillarys-health-to-press/


3) Voir http://www.dedefensa.org/article/usa-2016-et-unenjeu-de-la-communication

Source: Mediapart

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*