Hubert Oulaye et Affi N’guessan ne se sont jamais empoignés: Voici le droit de réponse du professeur Hubert Oulaye au journal “Le Patriote”

Hubert Oulaye et Affi N’guessan ne se sont jamais empoignés: Voici le droit de réponse du professeur Hubert Oulaye au journal “Le Patriote”

C’est avec grand étonnement que j’ai appris hier jeudi vers17h, que sur les réseaux sociaux, j’aurais eu dans le cadre de la crise actuelle qui secoue mon parti le FPI, des échanges vifs et déplacés avec le Premier Ministre Affi N’Guessan Président du parti.

Je tiens à démentir formellement qu’un tel fait, fruit de l’imagination d’individus à pied d’œuvre pour détruire le parti du Président Laurent Gbagbo, s’est produit. Je n’ai pas eu d’échange téléphonique avec le Président du parti, ni tenu de tels propos.

Les statuts du FPI (art. 30/RI) contraignent les membres du Comité de Contrôle à la réserve et à la discrétion. Je suis Président du Comité de Contrôle, par conséquent, même en exil je dois observer la réserve et la discrétion, ce d’autant plus que cet organe a été saisi en vue du règlement de la crise interne née de la décision du 4 juillet. Tout ce que je peux dire c’est que j’échange régulièrement avec les membres du Comité de Contrôle dans la recherche de la solution.

Cette information est par conséquent à but manipulatoire, étant destinée à faire croire à l’opinion, que le Président du Comité de Contrôle a un parti pris dans la crise actuelle, de sorte à discréditer d’avance les conclusions de cet organe. Je ne rentrerai pas dans ce jeu de destruction du FPI, que je condamne. En tant que responsable de ce parti je m’emploie plutôt à le préserver.

Pr HUBERT OULAYE

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.