Il est interdit aux saoudiens de se marier aux ressortissantes de certains pays, dont le Tchad | eburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France Il est interdit aux saoudiens de se marier aux ressortissantes de certains pays, dont le Tchad
Il est interdit aux saoudiens de se marier aux ressortissantes de certains pays, dont le Tchad

Il est interdit aux saoudiens de se marier aux ressortissantes de certains pays, dont le Tchad

Le Maroc a eu gain de cause dans un bras de fer qu’il tenait avec l’Arabie Saoudite en ce qui concerne le mariage mixte entre leurs peuples. Le royaume wahhabite à procéder récemment à une légère modification de sa législation pour accommoder le royaume chérifien.

Si les Marocains ont réussi à faire pencher la balance de leur côté en imposant leurs règles conformément au code de la famille marocain. Beaucoup d’autres n’auront pas cette chance.

La choura saoudienne dans le cadre de cette modification de leurs lois a décidé tout simplement d’interdire aux saoudiens hommes ou femmes d’épouser des étrangers issus de certains pays. Pour les femmes, rien à faire, par contre aux hommes il est interdit d’épouser les ressortissantes des pays suivant : le Tchad, le Bangladesh, Myanmar et le Pakistan.

Les contrevenants seront frappés d’une amende de 100 000 Rials (14 105 000 FCFA) et l’interdiction d’obtenir des crédits bancaires. Les hautes autorités (ministres) qui souhaitent épouser une étrangère, doivent en faire la demande au roi.
Pourquoi une telle discrimination à l’égard de certains pays ?

L’une des raisons de ce bannissement serait qu’une forte population féminine issue de ces 4 pays réside actuellement en Arabie-Saoudite. Des statistiques non-officielles parlent de plus 500,000 femmes originaires du Tchad, du Bangladesh, du Myanmar et du Pakistan vivent dans le royaume, dont la majorité clandestinement.

Source: Tchadinfos.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.