Ils ont inventé… le vibromasseur à selfie vaginal (Vidéo)

Une société de sextoys vient tout juste de commercialiser un vibromasseur équipé d’une caméra pour des selfies intimes.

Selon la fameuse règle 34 d’Internet, “si ça existe, alors il y a une version porno”. L’adage se vérifie à nouveau avec le nouveau joujou de la société de sex-toys Svakom, à l’origine d’un godemiché destiné aux selfies, grâce à une caméra disposée en son extrémité.

L’objet, sobrement baptisé “Gaga”, permettrait “des selfies intimes”, selon la description délivrée par le porte-parole du site LoveHoney, sur lequel il est commercialisé. Doux euphémisme pour qualifier une caméra prête à explorer les entrailles féminines, façon examen gynécologique glauque.

Endoscopie érotique

“Il permet aux utilisateurs d’apprendre à connaître leur corps dans son intégralité grâce à l’image remarquablement nette capturée”, est-il précisé. Ce qui semble être le parfait outil de l’endoscopie réussie – notamment grâce à un éclairage LED – s’avère en réalité la clé inespérée pour immortaliser l’orgasme féminin en vidéo. L’effet obtenu ne devrait pas être si éloigné de la découverte du Saint-Graal filmée au 5D.

Engin éducatif ou pas, il agrandit surtout les champs du possible dans la sextape amateur, plaçant la masturbation féminine au premier plan. Une donnée qui vient confirmer l’avénement de la technologie sous la couette, bien qu’ici le filon soit exploité plus en profondeur encore.

Visioconférence génitale

Les films peuvent être téléchargés sur ordinateur ou smartphone, si l’envie d’une retouche Paint couplée à un envoi de cartes de vœux massif vous inspire. Mieux (façon de parler), la caméra est directement synchronisable avec Facetime, application de visioconférence. Passé le fantasme de quelques instants de plaisirs à distance, reste une conversation téléphonique avec un organe génital. À méditer.

La sexualité connectée n’en est pas à son premier coup d’essai. Dans la même veine, la société Fleshlight, spécialisée dans les lampes de poche masturbatoires, propose pour ces messieurs un vagin à brancher à l’arrière de l’Ipad pour s'”immerger pleinement” dans un film pornographique en lecture. La connexion avec des applications comme FaceTime ou Skype fait également partie des propositions du gadget.

Preuve d’un succès grandissant, le site a annoncé la rupture de stock temporaire du godemiché-selfie, malgré son prix. Il faudra débourser 180 dollars (environ 160 euros) pour faire risette à la caméra. Ouiskiki.

Source: metronews

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE