Insécurité chronique en Côte d’Ivoire: Des ex-combattants FRCI accusent les FRCI de faire les braquages

Insécurité chronique en Côte d’Ivoire: Des ex-combattants FRCI accusent les FRCI de faire les braquages

«Avant l’institution de l’Autorité pour le désarmement la démobilisation et la réintégration des ex-combattants (ADDR), je faisais le désarmement de mes éléments. Maintenant, cette structure a été mise en place et on refuse de me prendre en compte dans le programme de désarmement. Pourtant, il y a des ex-combattants qui ont été reprofilés, mais, qui détiennent toujours des armes. Certains ont été intégrés, mais font des braquages, et ceux qui n’ont pas été intégrés ont toujours leurs armes.» Kaboré idrissa, le représentant des ex-combattants FRCI de San Pedro a fait cette révélation vendredi dernier, au centre de recherche et d’action pour la paix (CERAP) à Cocody Mermoz. C’était à l’occasion de la cérémonie de restitution de l’étude de base sur la perception réciproque ex-combattants-populations réalisée à Duékoué, San pedro et Tabou et commanditée par l’ADDR.

Comme Kaboré Idrissa, Koné Ibrahim, venu de Tabou, au nom des ex-combattants frci n’a pas eu la langue à la poche. «On est indignés de la façon dont les choses sont faites. Je suis à Prolo, à la frontière du Liberia et j’ai fais l’Université de Bouaké. Mais, je n’ai pas été intégré, je ne suis pas pris en compte dans le processus ddr, les promesses qui nous ont été faites n’ont pas été tenues», se plaint il. Pour Youdé Guy Blanchard, ex-élément d’un groupe d’auto défense de Duékoué, comment leur demander de désarmer alors que les dozos sont toujours armés.

Cette étude réalisée par Search for common Ground et initiée par l’ADDR a pour objectif d’avoir une idée des relations entre les ex – combattants FRCI, groupes d’auto défense et les populations, de connaitre les problèmes auxquels ils sont confrontés en vue de trouver des solutions. A cette occasion, Kéi Edouard représentait le directeur de l’ADDR. Un autre ex-combattant issu d’un groupe d’auto défense de Duékoué a fait remarquer que, si les autres ex-combattants ne sont pas pris en compte dans le processus ddr, cette situation fera des jaloux.

Source: Notre Voie

 

About admin

7 comments

  1. 30156 933949Very educating story, saved your website for hopes to read far more! 342360

  2. 391416 813177This is the suitable weblog for anybody who needs to seek out out about this subject. You notice so significantly its virtually laborious to argue with you (not that I genuinely would wantHaHa). You undoubtedly put a brand new spin on a subject thats been written about for years. Wonderful stuff, just fantastic! 933722

  3. 246354 765541Hi! Excellent post! Please do tell us when I will see a follow up! 954355

  4. 183191 703354You ought to experience a contest personally of the finest blogs on-line. Im going to suggest this page! 284891

  5. 352910 59661I totally agree! I came over from google and am looking to subscribe. Where is your RSS feed? 48332

  6. 294633 1602An very fascinating examine, I may possibly not agree completely, but you do make some extremely legitimate factors. 590068

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Advertisements
Advertisements
eburnienews.net utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêt. privacy policy