Insécurité en Côte d’Ivoire: Des agents de la mairie et un Frci séquestrent un opérateur économique

Insécurité en Côte d’Ivoire: Des agents de la mairie et un Frci séquestrent un opérateur économique

Adayé Koffi Simon, responsable d’une entreprise de communication, a été pris à partie hier matin aux environs de 10h, par des agents de la mairie de cocody aidés d’un élément des frci surnommé rambo devant le collège Jean Mermoz. Pour un présumé mauvais stationnement.

Venu récupérer avec son assureur,les papiers de son hospitalisation,adayé Koffi, le pied dans le plâtre à la suite d’un accident de la circulation, a stationné son véhicule. A sa grande surprise, un agent de la mairie vient poser un sabot sur un pneu du véhicule. Et quitte les lieux non sans remettre son numéro de téléphone. Malgré les explications de l’usager, les agents de la mairie restent de marbre au cours des échanges téléphoniques.de guerre lasse, Adayé Koffi se résout à solliciter les services d’un vulcanisateur qui réussit à enlever le sabot litigieux.

Informés, les agents de la mairie de cocody appuyés par un élément des frci armé d’une kalachnikov, débarquent sur les lieux et séquestrent l’infortuné adayé Koffi dans sa voiture. Un agent se présentant comme étant « le commandant coulibaly » ouvre violemment la portière et empêche la voiture de démarrer.tout en prenant aux collets adayé Koffi. c’est sous la menace d’un responsable du ministère de l’intérieur, de passage, que les agents municipaux et les frci se retirent des lieux.

Source: Notre Voie

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.