Insolite: Alain Lobognon interdit de déclaration publique sur les causes de son limogeage

Insolite: Alain Lobognon interdit de déclaration publique sur les causes de son limogeage

Le samedi 23 mai 2015 , la place Pôpaix de Fresco , département de naissance de l’ex ministre ivoirien des Sports , a abrité une cérémonie.

Au delà d’une simple fête à Alain Lobognon, c’est un véritable hommage que les populations de la commune de Fresco et l’ensemble des chefs traditionnels du grand ouest de la Côte d’Ivoire ont rendu au chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara pour la confiance placée en Alain Lobognon, durant son passage au sein de l’équipe gouvernementale. À travers des danses, des chants tirés du terroir et des paroles, les 26 villages de la région du Gbôklé et les chefs traditionnels venus de Gagnoa, Danané et d’ailleurs ont dit leur gratitude au Président ivoirien. ” Nous remercions tous ceux qui ont fait confiance au ministre Alain Lobognon durant ce temps passé au gouvernement ivoirien. Nous remercions le Chef de l’État, Alassane Ouattara et le président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro . Ces personnalités ont fait confiance au ministre Alain Lobognon, qui a eu le privilège de travailler pour la Côte d’Ivoire” a déclaré le maire résident de Fresco, Grah Désiré. Il a annoncé l’envoie d’une délégation á Abidjan les jours à venir pour officiellement exprimer leur gratitude. S’adressant á l’ancien ministre , le maire résident de Fresco lui a demandé de mettre à profit la somme d’expérience acquise au service au développement de la commune, dont il est député-maire.

” Aidez Fresco à connaître l’émergence comme vous l’avez fait au sport en remportant la Can et d’autres médailles” , a-t-il souhaité.

Le porte-parole de la famille du ministre, Arthur Zigué a également reconnu l’acte posé par le chef d’État à l’endroit du ministre Alain Lobognon. Raison pour laquelle, il a demandé aux populations de Fresco de se mobiliser pour la réélection du candidat du Rhdp , Alassane Ouattara.

Alain Lobognon Insolite: Alain Lobognon interdit de déclaration publique sur les causes de son limogeage

” Il ne faudrait pas être inquiet pour l’avenir. Il faudra rester soudé pour les prochaines élections, afin que l’on sache qu’à l’issue du scrutin Fresco et le Gbôklé ont participé à “biser “Ado “, a exhorté Arthur Zigué. ” On ne nait pas ministre, on le devient . Le temps voulu par Dieu pour qu’il parte était arrivé. Il a l’avenir devant lui. Il pourra se consacrer à la mairie pour le développement de la commune” , a souligné le porte-parole de la famille du ministre. En ce qui concerne l’affaire des primes impayées des Eléphants, le chef traditionnel du grand ouest, Gadji Joseph, au nom des chefs traditionnels du grand ouest a interdit au ministre de se prononcer sur la question en public.

«Les chefs traditionnels du grand-ouest (10 régions, 3 départements, 176 sous-préfectures, 3000 chefs traditionnels pour une population de 8 500 000 habitants) ont décidé de venir saluer le ministre Lobognon. Et lui apporter le réconfort des parents. Même si nous sommes meurtris en venant ici, nous gardons beaucoup d’espoir. Car notre fils est jeune et le Président de la République saura lui trouver une autre place (…) Nous demandons à notre fils d’avoir la tête froide et de ne pas faire de déclarations… », a conseillé Gadji Dagbo Joseph, Chef canton guébié (Gagnoa) qui conduisait l’importante délégation de chefs traditionnels du grand-ouest.

AK

Source: L’intelligent d’Abidjan

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE