Insolite: Ce garçon de 10 ans a chanté du gospel jusqu’à ce que son kidnappeur le relâche

Cette histoire est juste incroyable. Le 31 mars dernier, le petit Willie Myrick a été kidnappé à Atlanta. Son ravisseur l’a enfermé dans sa voiture et a roulé pendant trois heures pour emmener l’enfant loin de son domicile. Très croyant, Willie a commencé à prier et à chanter du gospel. Cette longue prestation aurait rendu fou son agresseur qui, fatigué par la voix du garçon, aurait accepté de le relâcher. On vous en dit plus.

C’était le 31 mars dernier. Willie Myrick jouait non loin de son domicile à Atlanta lorsqu’il a été kidnappé. Son ravisseur, un inconnu, aurait tenté d’amadouer l’enfant avant de l’enfermer dans sa voiture. L’agresseur aurait ensuite roulé pendant trois heures afin de s’éloigner du domicile de l’enfant. Ne pouvant pas sortir du véhicule, le petit Willie a alors décidé de prier et de chanter du gospel. Il ne savait pas quel serait son destin et a alors décidé de se tourner vers la religion en chantant encore et encore. Le petit garçon aurait interprété son gospel préféré, le titre “Every Praise“, pendant près de trois heures. Durant le voyage, le ravisseur aurait hurlé à Willie de se taire et n’aurait pas hésité à le menacer. L’enfant aurait donc continué de chanter jusqu’à ce que son ravisseur ne le supporte plus et décide de le jeter hors de la voiture. La chanson “Every Praise” et ses croyances lui auraient donc sauvé la vie. “Il a ouvert la porte, m’a attrapé et m’a jeté par terre. Il m’a dit de ne rien dire à personne” confie Willie Myrick à WXIA-TV.

Jeudi, une journée de prévention contre le kidnapping d’enfant a été organisée dans une église d’Atlanta. Durant cet événement, de nombreux parents ont été sensibilisés à l’enlèvement et aux diverses agressions que peuvent subir les plus jeunes. Après cette conférence, Willie a été félicité pour son courage. Et le petit garçon de 10 ans a eu le droit à une belle surprise. En effet, l’auteur de la chanson “Every Praise“, Hezekiah Walker, avait fait le déplacement afin de rencontrer Willie Myrick. “Je voulais vraiment rencontre Willie, le prendre dans mes bras et lui témoigner mon affection” raconte le chanteur. L’artiste et l’enfant ont ensuite interprété le fameux titre dans l’église. Willie a fondu en larmes et semblait très ému de pouvoir partager ce beau moment avec Herekiah Walker. Le garçon avait la voix tremblante mais a toutefois livré une superbe prestation à son public. On ne peut que féliciter Willie pour son courage. A seulement 10 ans, ce petit garçon a réussi à sauver sa propre vie. Quant à la police, elle n’a toujours pas retrouvé l’agresseur de Willie. Un portrait-robot est actuellement diffusé aux Etats-Unis afin de pouvoir l’arrêter.

Source: aufeminin.com

 

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.