Insolite: Elle fait toucher ses seins et son sexe par des inconnus dans la rue

Insolite: Elle fait toucher ses seins et son sexe par des inconnus dans la rue

Un grand vent de nudité souffle sur l’art contemporain en Europe. En effet, après l’artiste sud-africain Steven Cohen qui a posé nu et enrubanné à un coq sur le parvis du Trocadéro, après l’artiste luxembourgeoise Déborah De Robertis qui a posé comme L’Origine du monde de Courbet au Musée d’Orsay, ce fut le tour de Milo Moiré, artiste suisse d’origine espagnole et slovaque qui, lors d’une performance à Bâle s’est promenée dans le plus simple appareil dans la ville, de se donner à fond à l’art de la nudité.

Très provocatrice, la belle Milo Moiré aime bien faire parler d’elle à travers différents performance où la nudité ereprésente l’un des thèmes centraux. «Je m’en sers comme d’un outil pour créer une controverse entre la norme bourgeoise et la liberté de l’esprit», a-t-elle affirmé lors d’une interview accordée au quotidien francais “Le Figaro“.

Milo Moiré s’est évidemment servie de sa nudité en mais 2013, lorsqu’elle avait déambulé dans les rues et les transports publics de Düsseldorf totalement nue. Elle avait déclaré à l’époque vouloir bouleverser le quotidien des pendulaires. En avril 2014, elle avait investi la Foire d’Art Contemporain de Cologne (Allemagne) en vue de présenter sa performance dénommé “PlogEgg”, spectacle au cours duquel Milo Moiré expulsa par voie vaginale des oeufs colorés sur un canevas blanc. L’objectif, explique-t-elle, était de «dessiner une oeuvre d’art ». Et l’œuf devient ici le symbole de la naissance, a-t-elle expliqué au «Matin».

A la suite des agressions sexuelles commises le soir du Nouvel An en Allemagne Milo Moiré a monté un nouveau spectacle dont le but, selon elle, est de montrer que seules les femmes ont le droit de donner la permission de toucher à leur corps.

On la retrouve donc dans les rues de Düsseldorf, Londres et d’Amsterdam pour Mirror Box. Le spectacle, comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessous, consiste à donner la permission aux passants de toucher ses seins et son sexe à travers une boite miroir qui ne permet pas de voir les attributs mais qui renvoie une image d’eux.

Sacrée Milo Moiré!

Eburnienews.net

______

Lire aussi: “Elle peint avec son vagin : Ce n’est pas de l’art mais de l’exhibitionnisme

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*