Insolite: Une fille de 15 ans coupe le pénis de son copain parce qu’il refuse de lui faire l’amour | eburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France eburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France | Insolite: Une fille de 15 ans coupe le pénis de son copain parce qu’il refuse de lui faire l’amoureburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France
Insolite: Une fille de 15 ans coupe le pénis de son copain parce qu’il refuse de lui faire l’amour

Insolite: Une fille de 15 ans coupe le pénis de son copain parce qu’il refuse de lui faire l’amour

Selon Nyasa Times, une adolescente de 15 ans a été mis en garde à vue suite à un incident avec son copain. En effet le porte-parole de la police de la localité de Phalombe, un district du Malawi, a lors d’un communiqué évoqué cette affaire.

Selon l’agent de police Augustus Nkhwazi, la jeune femme âgé de 15 ans a attaqué son copain, un jeune pêcheur de 22 ans .

A son retour du travail le 28 avril dernier, le jeune Misheck Chinkhuku aurait refusé de faire l’amour avec sa copaine, provoquant la colère de sa douce moitié enceinte de cinq mois. Olivia Kalimbuka-Chinkhuku aurait avoué avoir sectionné le pénis de son copain alors qu’il était endormi : « Le mari était de retour du lac Chilwa où il était depuis trois jours. Dès son arrivée, sa femme l’a accueilli et alors qu’ils rejoignaient la chambre à coucher, elle lui a demandé de faire l’amour. Le mari a refusé en plaidant qu’il était trop fatigué. La femme a mal géré ce refus et a choisi de lui couper ses parties intimes alors qu’il était profondément endormi. La douleur intense provoquée par le couteau l’a réveillé et il a crié à l’aide », a expliqué le porte-parole de police Augustus Nkhwazi.

Selon le rapport préliminaire, des voisins n’ont pas tardé à affluer sur la scène du crime. La victime a été transportée d’urgence vers l’établissement de santé Chitekesa avant d’être transférée à un hôpital de la région puis un autre. Miheck lutte encore pour sa vie après sa « chirurgie » choc. Quant à la désaxée responsable de cet acte ignoble, elle devrait faire face à la justice sous peu. Plusieurs chefs d’accusation pèsent contre elle, notamment de violence illégale selon le code pénal.

Avec Nyasa Times

Source: eauderose

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.