J’ai gbassé mon mari, mais…

J’ai gbassé mon mari, mais…

Je suis une femme, une veuve de 38 ans et mère de 3 enfants. Il y a quelques années, j’étais mariée légalement. A cette époque de ma vie, j’étais la femme la plus heureuse. Mon mari et moi étions amoureux, on menait bien notre vie de couple.

Lui, faisait beaucoup de voyages, de mission, dans le cadre de son travail. Moi, j’étais toujours heureuse à chaque fois qu’il était de retour à la maison. Bref, on était le couple parfait, idéal aux yeux de tous, bien que je subissais pas mal de coups bas de la part de mes belles-sœurs qui ne m’aimaient pas. Je l’ai su depuis le début de mon mariage, parce qu’elles ne manquaient aucune occasion pour me le faire savoir.

Moi, je me disais que c’était le début et qu’elles finiraient tôt ou tard par m’accepter, puisque leurs parents (mon beau-père et ma belle-mère) ne trouvaient pas d’inconvénients à cette union.

Mon mari me disait toujours de ne pas m’en faire : «ne fais pas attention à mes sœurs. Pour moi, fais l’effort de les respecter, ainsi que mes parents et laisse faire le temps. Moi, je n’aime que toi et rien ne pourra nous séparer». Ses déclarations m’ont toujours permis de prendre confiance. Je vivais tranquillement dans mon foyer.

A chaque fois que mon mari était en voyage, il m’appelait pour prendre de mes nouvelles tous les jours. Mais, un moment donné, ces habitudes ont changé. Il ne m’appelait plus comme avant. Même quand je l’appelle, il me dit qu’il est occupé ou «je te rappelle». C’était comme ça, jusqu’à ce que j’accouche de mon deuxième enfant. Je ne comprenais plus son attitude. Il me répondait à chaque fois la même chose, m’accusant d’être devenue trop suspicieuse, jalouse et égoïste. Je pensais que tout était de ma faute.

Alors, j’ai optimisé en me disant que tout allait rentrer dans l’ordre. Mais rien. Mon mari semblait de plus en plus distant avec moi. Il n’y a que son travail qui l’intéressait. Et c’est là que j’ai commencé à penser à toutes les voies qui pouvaient m’aider à reconquérir mon homme. Car, je me sentais perdue. Le pire, c’est que je ne recevais plus rien de lui, comme avant. J’ai vécu comme ça durant à peu près 2 ans. Je me disais toujours que tant que j’ai le soutien et l’amour de mon mari, je pourrais vaincre tout obstacle. Mais là, j’avais l’impression qu’il m’échappait. Je voulais tout faire pour qu’il me revienne et redevienne comme autrefois.

Au début, moi-même je ne croyais pas trop aux histoires de maraboutage. Mais les choses ont commencé à s’aggraver, alors j’ai décidé, un jour, de rencontrer un marabout pour intervenir dans mon foyer, afin que mon homme me revienne. Ce mystique m’a prescrit des choses que j’ai faites. Effectivement, ça a marché. Au bout de 2 ou 3 mois, mon mari est redevenu comme je le souhaitais. Une véritable passion est née entre nous, au point où on ne se quittait pratiquement plus. Il acceptait toutes mes demandes. Depuis, tout allait bien entre nous. Presque chaque jour, mon mari avait envie de moi.

Au commencement, je ne mesurais pas vraiment les conséquences de cette passion. Je subissais, presque chaque jour, les assauts de mon mari. Il est devenu insatiable au lit. Et moi, je me demandais comment arranger les choses, parce que je n’en pouvais plus. Nous voilà donc dans une nouvelle situation que je n’avais pas prévue. Certains soirs, je n’avais pas envie, je ne ressentais rien, alors que mon mari, lui, en redemandait ! En fin de compte, je suis retournée voir le marabout pour lui expliquer ce que je vivais. Je lui ai demandé de «casser» l’envoûtement. C’est là que, contre toute attente, il me fait une prédiction terrible. Il me dit ceci : «Je te vois veuve, dans quelque temps. Ton mari va mourir. Il aura une maladie qui va l’emporter, dans moins de 2 ans. Cette maladie partira de la tête jusqu’aux pieds. Il a été victime d’un mauvais sort lancé par l’un des membres de sa propre famille. Mais je ne peux pas t’en dire plus».

C’était le choc ! Je suis ressortie complètement bouleversée de cette consultation. Puis, j’ai décidé d’aller consulter une autre personne dans l’espoir qu’elle me dise le contraire. Elle m’a fait exactement la même prédiction. Bien entendu, je ne lui avais rien dit de ce que l’autre marabout m’avait expliqué. Après ça, comment pouvais-je expliquer une telle chose à mon mari : lui dire qu’il allait mourir dans 2 ans ? Cela reviendrait aussi à lui expliquer pas mal de choses, comme ce qui m’a emmenée chez ces voyants. Il pouvait aussi ne pas me croire et penser que j’essaie de semer la zizanie dans sa famille, étant donné qu’il savait que je ne m’entendais pas avec ses sœurs. Non, je ne pouvais pas lui dire. C’était au-dessus de mes forces. J’ai donc décidé de garder le silence et d’observer ce qui allait se passer.

Environ 2 ans plus tard, j’avais un peu oublié ces prédictions. Et un jour, après mes courses, je rentre à la maison. Je trouve mon mari qui se plaint de maux de tête. On va à l’hôpital, on fait les examens médicaux et tout. Rien. Lorsqu’on est rentrés le soir, il a eu les pieds enflés. Il n’arrivait plus à marcher et, même, tout son corps semblait enflé ! Il a pleuré toute la nuit. Voir une grande personne pleurer comme un enfant, ça a ébranlé mon moral. Deux jours plus tard, cette maladie a emporté mon mari. J’ai été plongée dans un profond désarroi.

Malgré mon insistance, le marabout n’a jamais voulu me révéler l’identité du coupable. Alors, j’ai passé toutes ces années à me poser plein de questions. Cette personne a-t-elle tué mon homme pour son argent ou par pure méchanceté ? Parfois, j’essaie de me consoler en me disant que c’était peut-être son destin. Depuis, j’ai coupé les ponts avec ses parents, pour ne plus avoir affaire à eux. En faisant ce témoignage, je n’encourage aucune femme à aller consulter un marabout soi-disant pour «gbasser» son mari. Après tout, c’est Dieu qui donne un mari. Après ce que j’ai vécu, si c’était à refaire je n’irais pas voir un marabout. Cela évite beaucoup de problèmes, parce qu’on peut être emmené à faire des choses qu’on regrette après. Et puis, tous les marabouts et autres voyants ne sont pas Dieu. Ils peuvent vous dire des choses pour vous tromper ou chercher juste à profiter de votre argent. Alors, vigilance !

Pour ma part, j’ai été peut-être trop suspicieuse à l’égard de mon mari, ce qui m’a poussée à commettre des actes que je regrette. Aujourd’hui, je souhaite reconstruire ma vie, mais je ne sais pas si je pourrai aimer un autre homme à la hauteur de mon défunt époux. Il est mort c’est vrai, mais il vivra toujours dans mon cœur. Nos enfants sont les plus beaux cadeaux qu’il m’a laissés.

Source: Top Visage

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE