Kim Jong-un et Donald Trump se serrent la main à la frontière entre les deux Corées (Vidéo)

Le président américain Donald Trump est entré à pied en Corée du Nord ce 30 juin, pour quelques pas historiques avec le dirigeant de ce pays, Kim Jong-un. Les deux chefs d’Etat se sont serré la main, devant la presse, sur la ligne de démarcation.

Donald Trump a effectué quelques pas ce 30 juin en Corée du Nord en compagnie de Kim Jong-un.

Le président américain a réussi son pari, le numéro un nord-coréen ayant accepté à la dernière minute son invitation impromptue à le rencontrer dans la Zone démilitarisée (DMZ), le «no man’s land» qui sépare Corée du Nord et Corée du Sud depuis la fin de la guerre de Corée (1950-53).

Donald Trump est devenu ce faisant le premier président américain en exercice à fouler le sol de la République populaire démocratique de Corée. Accompagné de l’homme fort de Pyongyang, le chef d’Etat américain a fait quelques pas en territoire nord-coréen, avant de poser à ses côtés pour les journalistes sur la ligne de démarcation.

La rencontre ne suffira probablement pas à régler le délicat dossier nucléaire nord-coréen, mais le symbole est important pour deux pays qui se menaçaient mutuellement d’annihilation il y a encore un an et demi.

«C’est un grand jour pour le monde», s’est félicité le chef d’Etat américain. De son côté, Kim Jong-un a espéré «surmonter les barrières» grâce à ses liens avec Donald Trump.

Le président américain a déclaré qu’il avait invité Kim Kong-un à se rendre aux Etats-Unis. «Cela se fera un jour ou l’autre», a-t-il déclaré devant la presse, après avoir lancé avant l’entretien avec Kim Jong-un qu’il «l’inviterait bien à la Maison Blanche».

Avant d’arriver le 29 juin en Corée du Sud, il avait adressé via Twitter une invitation surprise à Kim Jong-un à venir lui dire «bonjour». Mais quelques heures à peine avant la visite de Donald Trump à la DMZ, on ignorait encore si Kim Jong-un se rendrait ou non au rendez-vous.

Il s’agit de la troisième entrevue entre les deux hommes depuis leur sommet historique de Singapour en juin 2018 et la rencontre ratée de Hanoï en février dernier.

Kim Jong-un lui-même avait traversé la frontière l’an dernier lors de son premier sommet sur la DMZ avec son homologue sud-coréen.

Source: Russia Today

5 comments

  1. 790013 837257Id need to have to consult you here. Which isnt some thing Which i do! I enjoy reading a post that can make people feel. Also, appreciate your permitting me to comment! 333166

  2. 243816 571402You need to get involved in a contest first of the greatest blogs more than the internet. Ill recommend this page! 623828

  3. 847682 686456Only a smiling visitant here to share the really like (:, btw wonderful style and style . 427039

  4. 982937 204963What a lovely blog page. I will undoubtedly be back again. Please keep writing! 157516

  5. 466645 643100Glad to be among the visitors on this awe inspiring web internet site : D. 879115

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.