Kouadio Konan Bertin (KKB) parle de sa rencontre avec le président Gbagbo: « Avec le président Laurent Gbagbo, la rencontre a été difficile et pleine d’émotion» | eburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France Kouadio Konan Bertin (KKB) parle de sa rencontre avec le président Gbagbo: « Avec le président Laurent Gbagbo, la rencontre a été difficile et pleine d’émotion»

Kouadio Konan Bertin (KKB) parle de sa rencontre avec le président Gbagbo: « Avec le président Laurent Gbagbo, la rencontre a été difficile et pleine d’émotion»

« J’ai promis aux Ivoirien qu’il ne saurait se tenir en Côte d’Ivoire une élection sans que le PDCI ait un candidat et ce que j’ai promis là, je vais tenir cette promesse là. Nous auront un candidat et dans peu de temps, nous sauront qui est ce dernier »

De retour de Haye où il est allé dire yako à LG, tout rencontrant Blé Goudé, KKB reste intransigeant.

Je m’appète à rencontrer le Président Bédié. Je ne l’ai jamais caché, je n’ai jamais fait de mystère autour de la question. Le président Henri Konan Bédié est mon père. J’étais absent quand il lançait son appel à soutenir la candidature unique du président allassane Ouattara. Moi je reste fondamentalement attacher au PDCI. Un parti que je ne peux pas accepter de barder pour rien au monde. Et quand on me parle de PDCI-RDR, moi c’est un non sens. Parce que le RDA c’est toute la philosophie panafricaniste de Félix Houphouet Boigny qui ne peut pas disparaître du jour au lendemain. Le RDA, c’est un symbole chargé d’histoire et ça ne peut pas disparaître, croyez moi. Vous voyez, l’exercice qu’on nous demande là ! , On nous demande de mettre un éléphant dans une cage. Même mort, qui peut soulever un éléphant et le mettre dans une cage?

J’invite alors nos amis du RDR à nous rejoindre au sein du PDCI RDA, mais il est hors de question qu’on nous propose que le PDCI-RDA disparaisse. Je ne peux pas participer à la signature de l,acte de décès du PDCI-RDA, ça je l’ai signifier à qui veut l’entendre au PDCI-RDA. J’ai promis aux Ivoirien qu’il ne saurait se tenir en Côte d’Ivoire une élection sans que le PDCI ait un candidat et ce que j’ai promis là, je vais tenir cette promesse là. Nous auront un candidat et dans peu de temps, nous sauront qui est ce dernier

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.