La commission électorale dément avoir « recommandé l’augmentation » des cautions aux élections

La commission électorale dément avoir « recommandé l’augmentation » des cautions aux élections

La Commission électorale indépendante ivoirienne (CEI) a démenti mardi avoir « recommandé l’augmentation » des cautions exigées pour la présidentielle et les législatives, expliquant que cette proposition « n’a jamais figuré au nombre de celles formulées » lors de son séminaire à Grand-Bassam (banlieue abidjanaise), contrairement aux informations relayées dans la presse.

Du « 11 (au) 14 mars, plusieurs medias nationaux ont publié un article selon lequel la CEI aurait proposé, au cours de son atelier, le relèvement du cautionnement de 20 à 50 millions Fcfa pour la présidentielle et de 100.000 à un million Fcfa » pour les législatives, a relevé la Commission, dans une note dont Alerte Info a reçu copie.

La CEI « dément formellement ces informations », ajoute le texte qui précise « qu’une telle recommandation n’a jamais figuré au nombre de celles formulées », lors de son séminaire qui « visait à évaluer le processus électoral de 2016 marqué par la révision de la liste électorale, le référendum et les législatives », du 06 au 09 mars.

La CEI a par ailleurs appelé « au sens de responsabilité des journalistes dans le traitement des informations relatives aux questions électorales ».

Par Edwige Fiendé

Source: Alerte info

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*