La CPI rejette l’exception d’irrecevabilité soulevée par la Défense de Charles Blé Goudé

La CPI rejette l’exception d’irrecevabilité soulevée par la Défense de Charles Blé Goudé

La Cour pénale internationale (CPI) a rejeté, mercredi, l’exception d’irrecevabilité soulevée par la Défense de Charles Blé Goudé, concluant que l’affaire est d’une ‘’gravité suffisante pour être recevable devant la CPI’’.

Selon un communiqué transmis, à APA, dans le cadre de l’affaire Le Procureur c. Charles Blé Goudé, la Chambre préliminaire I de la Cour, ‘’rejette l’exception d’irrecevabilité soulevée par la Défense en concluant que l’affaire est d’une gravité suffisante pour être recevable devant la CPI”.

Le 29 septembre dernier au cours de la première journée de l’audience de confirmation des charges, la Défense de M. Blé Goudé a soulevé une exception d’irrecevabilité de l’affaire devant la CPI, demandant à être autorisée à fournir ses arguments sur la question de gravité de l’affaire.

‘’La Chambre a, le même jour, établi un calendrier pour les requêtes écrites sur cette exception”, poursuit le texte, précisant que ‘’la décision d’aujourd’hui ne préjuge pas de la décision, qui sera rendue séparément, sur la confirmation des charges”.

‘’La Défense peut interjeter appel contre la décision d’aujourd’hui”, conclut la CPI. Charles Blé Goudé est poursuivi pour son rôle présumé dans les violences ayant fait quelque 3.000 morts pendant la crise postélectorale de décembre 2010 à avril 2011.

LS/APA

Source : APA

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.