La fable d’Erdogan le sauveur a été de courte durée : le « sauvé » était un agent

Le conte de Noël avec Erdogan comme héro aura été de courte durée. Selon le journal turc Haber Arti Turk, la scène de sauvetage d’un désespéré sur le pont du Bosphore par Erdogan, était un fake. Le désespéré serait, selon le journal, un membre éminent des services de renseignement turcs.

Bosphore par Erdogan La fable d’Erdogan le sauveur a été de courte durée : le « sauvé » était un agent

Nous avions publié la vidéo officielle du sauvetage hier dans la rubrique « humour », tellement cette comédie nous avait semblé loufoque. En fin de compte, il y a bien un désespéré dans cette histoire, et c’est Erdogan. S’il en est arrivé à recourir à un si mauvais sketch pour remonter la pente, c’est que la situation doit être grave.

Bosphore par Erdogan 2 La fable d’Erdogan le sauveur a été de courte durée : le « sauvé » était un agent

Avic – Réseau International

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.