La femme du responsable d’une église surprise avec un élève.

La femme du responsable d’une église surprise avec un élève.

D. K. Innocent est élève à Buyo, une localité située au sud-Ouest de la Côte d’Ivoire, a échappé à un lynchage des voisins de la famille du vieux K. Y. Saint-Bernard, son tuteur, le dimanche 14 décembre 2014. Il a été surpris avec sa tutrice en pleine partie de jambes en l’air. C’est le mari cocu qui a plaidé pour qu’on le laisse en vie.

Les faits

Selon nos informations, M. Saint-Bernard est responsable dans une église évangélique à Buyo. Ce jour du dimanche 14 décembre 2014, il quitte tôt la maison pour le temple, en vue de préparer le culte avec son pasteur. Sa femme, Emmanuela et ses enfants doivent le rejoindre plus tard, puisque c’est à 8 heures 30 minutes que le culte commence.

A 9 heures, les enfants conduits par leur aîné arrivent sans leur mère. Cette dernière, selon eux, se serait rendue chez une nouvelle âme afin de la faire venir à l’église, accompagnée d’Innocent, un jeune élève qui vit avec eux.

Mais comme le hasard fait souvent bien les choses, le pasteur fait savoir à son collaborateur qu’il doit faire le bilan et verser l’argent cotisé par les membres de l’église pour l’achat de matériels de construction de la clôture du temple. C’est ainsi que Saint-Bernard sort précipitamment, grimpe sur sa mobylette et se dirige vers son domicile situé au centre-ville.

Arrivé chez lui, il trouve la porte de la maison ouverte. Croyant qu’un voleur s’est introduit chez lui, il alerte alors les voisins. Ces derniers, munis de gourdins et de machettes arrivent et prêts à en découdre avec l’intrus.

Saint-Bernard s’introduit discrètement dans la maison. Mais son regard est attiré par la lumière qui s’échappe de la chambre des enfants. Muni de sa machette, il avance doucement et pousse la porte, prêt à frapper de toutes ses forces. Et là, surprise ! Sa femme et l’élève qu’il héberge en pleine partie de jambes en l’air ! Ils sont tellement emportés qu’ils ne remarquent pas sa présence. Le choc est grand. Il se retire et va s’effondrer dans les fauteuils au salon.

Cependant, sa réaction suscite la curiosité des voisins qu’il avait alertés. Ces derniers à leur tour s’introduisent dans la chambre et tombent sur la scène. Ce sont leurs cris qui font revenir du 7ème ciel, où étaient installés les amants sur terre. La femme adultère sort toute nue de la chambre et prend la fuite pendant qu’Innocent, honteux, se couvre la tête comme une autruche.

Les voisins révoltés veulent lyncher le jeune homme. Mais son tuteur en tant que chrétien plaide pour qu’on ne le lynche pas. Le jeune élève va bouleverser les esprits avec des confessions.

« Je vais vous dire toute la vérité, si vous ne me tuez pas. C’est tantie qui a provoqué tout ça. Elle dit qu’elle veut encore faire un enfant et que si je refuse, elle va rapporter des choses à tonton pour me chasser d’ici. C’est pourquoi j’ai pris peur et j’ai fait », s’est-il confessé.

Le vieil homme lisant entre les lignes lui demande alors s’il a quelque chose à voir dans la naissance de ses précédents enfants. « Oui, c’est moi qui ai engrossé tantie ; je suis le vrai papa des jumeaux », a-t-il révélé.

Ces révélations mettent tout le monde dans l’émoi.

5 ans déjà qu’il vivait avec ses tuteurs, l’élève avait fini par être adopté par le couple comme leur premier fils.

Cette affaire confirme les soupçons d’infidélité qui pesaient déjà sur Emmanuela avant même l’arrivée d’Innocent dans leur maison. Les parents de Saint-Bernard avaient remarqué une forte ressemblance entre les enfants de leur frère et certains habitants du quartier. Mais, il a toujours répondu qu’il fallait avoir confiance en sa femme qui craignait Dieu.

Source: mali-web.org

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.