La flotte iranienne ne compte pas quitter Aden

La flotte iranienne ne compte pas quitter Aden

L’Iran a assuré samedi ne pas compter éloigner ses navires du golfe d’Aden, au temps où les navires américains se sont retirés vendredi et rentreraient dans le Golfe «très prochainement».

Le commandant-amiral de la marine iranienne, Habibollah Sayyari a démenti samedi les informations selon lesquelles les navires iraniens dans le golfe d’Aden avaient reçu des avertissements de la marine américaine.

L’amiral a assuré que la 34ème flotte se trouve toujours dans le golfe d’Aden, à l’entrée du détroit de Bab el Mandeb, et poursuit sa mission.

La marine (les forces navales) iranienne(s) « ne permettra (ont) jamais de fouiller nos navires à Aden », a-t-il affirmé.

Habibollah Sayyari avait déjà indiqué que les navires auront pour mission d’assurer la protection des navires commerciaux iraniens et des intérêts de la République islamique d’Iran en haute mer

La flotte, composée du navire de guerre «Alborz» et du navire de logistique «Bouchehr» avait commencé sa mission, il y a environ 17 jours.

Les navires militaires américains se retirent

Un porte-avions et un navire lance-missiles américains se sont retirés vendredi des eaux au large du Yémen, sous prétexte de minimiser la tension dans la région.

«Je pense qu’il est juste de dire que cela ressemble à une désescalade de la tension que l’on a vue plus tôt cette semaine», a confirmé le porte-parole du Pentagone, le colonel Steven Warren.

Les États-Unis avaient rapproché du Yémen leur porte-avions Theodore Roosevelt et leur navire lance-missiles Normandy dans l’éventualité, selon eux, d’une confrontation avec un convoi de bateaux iraniens. Les deux bâtiments américains devraient rentrer dans le Golfe «très prochainement», a confié un responsable du département de la Défense.

Les responsables américains ont prétendu ne pas prendre part à l’offensive continue par l’Arabie Saoudite contre le Yémen.

D’autre part, l’Iran a présenté récemment un plan de paix aux Nations Unies, appelant à un cessez-le-feu au Yémen et à la formation d’un gouvernement d’unité nationale.

Source: alahednews

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.