Prise d'otages dans une bijouterie à Montpellier by 20Minutes

La France à vau l’eau: Une nouvelle prise d’otages à Montpellier après un braquage dans une bijouterie

Pendant qu’en Ile-de-France, le GIGN et le Raid donnaient l’assaut dans les deux prises d’otages de Dammartin-en-Goële et de la porte de Vincennes, la ville de Montpellier était confronté à un braquage.

Selon Midi Libre, un ou deux hommes ont fait irruption dans une bijouterie du centre-ville, près de la rue de la Loge, prenant deux otages. “Ils sont cernés par la police dans le magasin”, précise le quotidien local.

Les deux femmes otages, âgées d’une quarantaine d’années, qui seraient une employée de la bijouterie et l’épouse du bijoutier, n’ont pas été blessées et sont en bonne santé, a-t-on ajouté de même source.

Le procureur de la République a confirmé la présence de deux otages. Ce sont deux femmes, croit savoir France 3. “La situation est plutôt calme et nous n’avons aucun élément qui laisse penser que’il puisse y avoir un lien avec les événements parisiens ou un quelconque acte de terrorisme”, a ajouté le procureur de Montpellier. “Il s’agit d’un braquage. Cela n’a aucun rapport avec ce qui se passe à Paris”, a renchéri à l’AFP le procureur Christophe Barret en référence aux prises d’otages dans la région parisienne, liées à l’islamisme radical.

Peu après 16 heures, la police a été alertée de la présence d’un homme armé dans une bijouterie de la rue de l’Argenterie, une toute petite rue piétonne où se trouvent plusieurs magasins hauts de gamme. Ce quartier du centre-ville a aussitôt été bouclé et un très large périmètre de sécurité a été installé. Le preneur d’otages qui est arrivé casqué dans la bijouterie, n’a pas été identifié, a-t-on précisé de source proche de l’enquête. “Nous nous sommes réfugiés dans notre magasin avec nos clients, d’autres commerçants en ont fait de même. Nous avons évacué depuis”, précise au HuffPost un commerçant voisin. De l’autre côté de la place de la Comédie, le quartier de la gare a été bouclé depuis quelques dizaines de minutes en raison de la découverte d’une valise suspecte.

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.