La France cherche-t-elle à déstabiliser Cameroun?: Des armes saisies à l’aéroport de Nsimalen, destinées à l’Ambassade de France

La France cherche-t-elle à déstabiliser Cameroun?: Des armes saisies à l’aéroport de Nsimalen, destinées à l’Ambassade de France

Les services de contrôle de l’aéroport de Nsimalen viennent d’intercepter ce soir, 26/07/2016, trois caisses remplies d’armes légères, visiblement des pistolets automatiques (voir photos ci-dessous), destinées à l’ambassade de France à Yaoundé.

Les autorités du Cameroun, qui nous envoient ces photos et cette informations, précisent que ce n’est pas la première fois qu’elles interceptent des cargaisons d’armes à destination de l’ambassade de France.
Elles présentent cette saisie d’armes comme une preuve des manoeuvres de déstabilisation du Cameroun par la France, dit notre source, qui se confirment cette nuit.

Notre source déclare que certains officiers camerounais tiennent souvent des réunions au quartier Bastos avec les officiels de l’Ambassade de France, tout en gardant le lieu secret. L’un parmi ces officiers aurait vendu la mèche auprès des autorités du régime Biya.

Rappelons que Madame Christine Robichon, désignée par l’Elysée comme ambassadrice de France au Cameroun le 16 septembre 2013 en remplacement de Bruno Gain, quitte le Cameroun dans quelques mois. Elle sera remplacée par Gilles Thibault, l’actuel ambassadeur de France au Burkina Faso.

 La France cherche t elle à déstabiliser Cameroun?: Des armes saisies à laéroport de Nsimalen, destinées à lAmbassade de France

Le régime de Paul Biya avait toujours soupçonné Madame Robichon de vouloir le renverser, en organisant des “manoeuvres”. Elle avait toujours été menacée, physiquement par un groupe dirigé par Alain Mebe Ngo’o lors d’une manifestation dite de soutien aux troupes contre Boko Haram, et aussi à travers la chaîne de télévision Afrique Média, qui mena une grande campagne contre la France au Cameroun, réussissant à enflammer la haine populaire contre les français. De sorte qu’il fallut en juillet 2015 que François Hollande rassure le peuple camerounais lors de sa visite, en disant que la France est à ses cotés.

Source: Cameroun Online

2 comments

  1. BAGOLY BOUGOUYOU ETIENNE

    QUAND UN MEURT C`EST UN K.O MAIS QUAND ON FAIT TRANSFERT DES ARMES POUR TUER TOUTE LA MOITIE D`UNE POPULATION PAR LES ASSASSINS INTERNATIONAUX, IL N`Y A RIEN PARCEQUE CE SONT DES SOUS HOMMES
    FAITES TRES ATTENTION PARCEQUE LE MONDE DES FAIBLES SE REVEILLE.

  2. C’est très curieux. Ces Français savent quand même que les bagages sont contrôlés, mais ils se font prendre aussi facilement que cela ?
    De toutes les façons, le Cameroun devra être très vigilant, et surveiller tous les trafics, à l’intérieur comme sur ses frontières, notamment toutes les pistes des trafiquants. Tous les suspects devraient également être discrètement surveillés.
    Il y aura bien un jour transition au Cameroun, mais il faut que ce soit fait dans la transparence par les Camerounais.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*