“La Lettre du Continent” confirme l’implication de la Côte d’Ivoire dans la tentative de coup d’Etat au Burkina Faso: Koné Zakaria est officier de liaison de Diendéré à Abidjan

“La Lettre du Continent” confirme l’implication de la Côte d’Ivoire dans la tentative de coup d’Etat au Burkina Faso: Koné Zakaria est officier de liaison de Diendéré à Abidjan

C’est d’abord le site Mondafrique qui a donné l’information sur la présence du chef des preneurs d’otage de Ouagadougou, le general Gilbert Diendéré, à Abidjan quelques jour savant le coup d’Etat. Le faisant, le confrère indiquait qu’il pourrait y avoir une implication d’Abidjan dans le coup louche porté à la transition en cours au pays des Hommes intègres.

Par la suite, le site Nordsud24info, confirma cette implication d’Abidjan en insistant sur la présence des milices de Ouattara venus d’Abidjan pour prêter main forte aux militaires du RSP dans leurs actes terroristes. Nordsud24info informe du reste que certains des ces mercenaires ivoiriens ont été faits prisonniers dans l’évolution des événements convoyés à la gendarmerie de Bedego.

l’hebdomadaire français “La Lettre du continent“, très proche des milieux de pouvoir africain, confirme maintenant cette thèse de l’implication du pouvoir d’Abidjan dans la crise burkinabé.

En effet, selon “La Lettre du continent”, Koné Zakaria, très proche parmis les proches de Alassane Ouattara, est officier de liaison de Diendéré à Abidjan pendant toute la crise.

Le lieutenant-colonel Koné Zakaria, commandant en second du bataillon blindé de la caserne d’Akouédo située à Abidjan et le général Diendéré se connaissent très bien. Le général Diendéré avait fortement aidé la rébellion ivoirienne dans les années 2000 et 2010 en leur apportant entraînement, matériels et aide humaine par l’intermédiaire de mercenaires burkinabé qui étaient légion en terre ivoirienne à ces époque là.

C’est donc par reconnaissance de services rendus que le proche de Alassane Ouattara a usé de ses rélations avec les milieux des ex-combattants et des dozos de Côte d’Ivoire pour apporter son aide au bienfaiteur d’hier qu’est Gilbert Diendéré.

Sidonie Kouakou Klah, pour Eburnienews.net

About Tjefin

One comment

  1. Que la CI soit impliquée, plutôt que Ouattara Alassane soit impliqué, le Burkina Faso saura apporter la réponse appropriée. Tôt ou tard il le payera de sa vie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE