La libération de Gbagbo « passe par la reconnaissance de sa victoire de 2010″ selon Ago Marthe

La libération de Gbagbo « passe par la reconnaissance de sa victoire de 2010″ selon Ago Marthe

La libération de l’ex-chef d’Etat Laurent Gbagbo, détenu à La Haye, “passe par la reconnaissance de sa victoire à la présidentielle de 2010’’ en Côte d’Ivoire, a estimé dimanche Marthe Ago, chargée au sein du Front populaire ivoirien (FPI, ex-parti au pouvoir) de coordonner la lutte pour sa liberté, dans une interview à ALERTE INFO.

Le samedi 20 septembre dernier, vous avez été officiellement installée à la tête de la coordination chargée des actions pour la libération du président Laurent Gbagbo, pour qui marches, sit-ins, conférences publiques, lobbying politiques et diplomatiques ont déjà été organisés. Que pouvez-vous ou allez-vous faire de plus qui n’a encore été fait pour obtenir la libération du président Laurent Gbagbo ?

Ce qu’il y a de nouveau c’est la fédération de toutes ces actions que vous venez d’énumérer.

Votre mission à la tête de ce secrétariat vous autorise-t-elle à œuvrer aussi pour la libération de M. Blé Goudé ?

La libération de Laurent Gbagbo produira à coup sûr des conséquences salutaires sur le dossier de Blé Goudé, de Madame Simone Gbagbo, ainsi que de tous les prisonniers politiques, civils ou militaires.

De nombreux hauts responsables du Front populaire ivoirien (FPI) au cours de cérémonies publiques ne manquent pas d’annoncer le “retour imminent’’ du Président Laurent Gbagbo. Est-ce juste pour rallumer la flamme militante des partisans ou y-a-t-il réellement des signaux d’une prochaine libération ?

Dieu seul est maître du temps et des circonstances. Quant à nous, puisque nous savons que nous sommes dans la vérité et que la cause est juste, nous pensons par la foi que Laurent Gbagbo peut être libéré à tout moment.

Pour certains militants, le prochain congrès du FPI doit investir le Président Laurent Gbagbo comme le candidat du parti à la présidentielle de 2015. Une telle décision, selon vous, faciliterait ou compliquerait davantage sa libération ?

Je n’ai jamais entendu parler de la candidature du Président Laurent Gbagbo pour l’élection présidentielle de 2015. Rendons-lui sa victoire de 2010. C’est de cela qu’il est question pour nous.

Selon vous, la libération du Président Laurent Gbagbo passe-t-elle forcement par un retour du FPI au pouvoir d’Etat ?

Je dirais plutôt que la libération du Président Laurent Gbagbo passe forcément par la reconnaissance de sa victoire à l’élection présidentielle de 2010. Nous désapprouvons donc toutes les actions qui contredisent ou font ombrage à cette vérité des urnes.

Lors de sa visite en Côte d’Ivoire, le président français François Hollande a rencontré une délégation du FPI. A-t-il promis faire quelque chose pour obtenir la libération du président Laurent Gbagbo ?

Je n’ai pas connaissance que le président français François Hollande ait rencontré une délégation du FPI. A cette époque, je faisais partir des signataires qui avaient saisi le comité de contrôle pour dénoncer l’irrégularité du secrétariat général du 04 juillet que le camarade président du FPI, Pascal Affi N’guessan venait de former. Et depuis la formation du secrétariat général consensuel du 14 août 2014, le camarade président n’a jamais fait de compte rendu de sa rencontre solitaire avec le Président François Hollande.

Par Serge Alain Koffi

Source: Alerte Iinfo

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.