La liberté de la presse à nouveau menacée: Nouvelle suspension abusive de “La Voie Originale”

La liberté de la presse à nouveau menacée: Nouvelle suspension abusive de “La Voie Originale”

Quelques jours seulement après avoir remporté son procès en annulation des décisions n°004 du 24 mars et n°005 du 6 avril 2017 du CNP, jugées illégales et abusives par le Tribunal de première instance d’Abidjan-Plateau, Raphaël Oré Lakpé, le président du Conseil national de la Presse (CNP), vient à nouveau de suspendre le quotidien dirigé par César Etou pour 12 parutions à compter de ce jeudi 14 décembre 2017, jusqu’au vendredi 29 décembre 2017 inclus.

Raphaël Lakpé reproche à “La Voie Originale” d’avoir publié, le mercredi 29 novembre 2017, sous le titre « Le 5ème sommet UA-UE à Abidjan, ce matin : Bienvenue au pays des exilés et prisonniers politiques », « la liste actualisée des prisonniers politiques et militaires», documents rendus publics par le cabinet de M. Michel Gbagbo, Secrétaire national FPI chargé de l’Administration pénitentiaire et des Prisonniers politiques.

Se substituant au gouvernement Ouattara, Raphaël Oré Lakpé reproche au quotidien “La Voie Originale” d’affirmer qu’il existe des prisonniers en Côte d’Ivoire. Le président du CNP indique qu’« écrire qu’il existe des prisonniers politiques en Côte d’Ivoire, contrairement aux déclarations du gouvernement, nécessite la production de preuves irréfutables sur les cas évoqués ».

Comme pour les autres fois, monsieur Lakpé vole au secours de Affi N’guessan. En effet, le président du CNP estime qu’en utilisant l’expression  « FPI de Gbagbo», le journal de César Etou participe à «entretenir le bicéphalisme au sommet du FPI », ce qui selon lui serait une faute professionnelle.

Menace sur la liberté de la presse Nouvelle suspension abusive de La Voie Originale La liberté de la presse à nouveau menacée: Nouvelle suspension abusive de La Voie Originale

Eburnienews.net

About Tjefin

One comment

  1. Lakpé s’est mis avec les serveurs de thé et applaudisseurs de ouattraland,oubliant qu’il y a quelques années ,
    il était avec les vrais démocrates.Honte à lui.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*