La liste des crimes pour lesquels Gbagbo est accusé par la CPI

La liste des crimes pour lesquels Gbagbo est accusé par la CPI

À Abobo, à la RTI, à Yopougon… Le bureau de la procureure de la Cour pénale internationale accuse Laurent Gbagbo d’avoir orchestré un nombre précis de crimes. Les voici.

      1. Entre le 16 et le 19 décembre 2010, pendant et après une marche pro-Ouattara aux alentours du quartier général de la RTI, les forces pro-Gbagbo se seraient rendus coupables du meurtre de 45 personnes, du viol de 16 femmes et filles, et auraient blessé 54 autres personnes.
      1. Le 3 mars 2011, à Abobo, lors d’une manifestation pro-Ouattara, elles sont accusées du meurtre de 7 femmes et d’avoir blessé 3 personnes.
      1. Le 17 mars 2011, à Abobo, au marché, le bureau de la procureure de la CPI accuse Laurent Gbagbo d’avoir orchestré le meurtre de 40 personnes et les blessures de 60 autres.
      2. Aux alentours du 12 avril 2011, à Yopougon, les forces pro-Gbagbo se seraient rendus coupables du meurtre d’au moins 68 personnes originaires du nord de la Côte d’Ivoire ou d’autres pays de l’Afrique de l’Ouest et du viol de 22 femmes.
La liste des crimes pour lesquels Gbagbo est accusé par la CPI La liste des crimes pour lesquels Gbagbo est accusé par la CPI
La CPI n’accuse pas Laurent Gbagbo d’être le responsable de la crise post-électorale de 2010-2011. L’ancien président ivoirien devra seulement répondre des crimes présentés ici.

Source: Ivoire Justice

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE