La population française installée en Côte d’Ivoire augmente de 4,36 % | eburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France La population française installée en Côte d’Ivoire augmente de 4,36 %
La population française installée en Côte d’Ivoire augmente de 4,36 %

La population française installée en Côte d’Ivoire augmente de 4,36 %

La Côte d’Ivoire compte, au 31 décembre 2017, 17.776 Français inscrits au registre mondial des Français établis hors de leur pays, soit un accroissement de ressortissants français installés sur le sol ivoirien de +4,36 %, révèle un Rapport du gouvernement sur la situation des Français vivant à l’extérieur, dont APA s’est procuré une copie.

Le Rapport rédigé par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) comptabilise, à la même date, 1 821 519 Français expatriés, soit une hausse de 2,21 % par rapport à l’année précédente. En Afrique francophone, le nombre de Français inscrits au registre a diminué de 0,12 %, passant de 126 089 en 2016 à 125 934 en 2017.

Cependant, des pays comme le Mali (+6,47%), le Burundi (+6,21%), la Centrafrique (+5,25%), le Niger (+5,18%), le Rwanda (+4,38%) et la Côte d’Ivoire (+4,36%) connaissent un accroissement du nombre de Français installés sur leur sol.

Selon le Rapport, le nombre de Français a diminué dans onze pays sur vingt-et-un que compte l’Afrique francophone. Cette baisse est particulièrement marquée pour le Gabon (-7,59%), Djibouti (-6,81%), le Congo (-4,2%) et la Guinée (-3,8%).

La communauté française établie dans les pays d’Afrique non francophone a diminué de 0,33 %, passant de 19 353 inscrits à 19 286, soit une diminution de 64 individus.

« Si le nombre de Français inscrits dans les pays de cette région sont généralement peu nombreux, exception faite de l’Afrique du Sud avec plus de 8 109 inscris, les évolutions des communautés n’en restent pas moins hétérogènes », précise le document de 146 pages.

Certains pays voient leur communauté française augmenter fortement, tels que le la Guinée-Bissau (+23,23 %), le Zimbabwe (+12,50 %), le Kenya (+9,47 %), l’Ouganda (+7,21 %).

Six pays de cette zone voient leur communauté française diminuer de plus de 8 % : le Soudan du Sud (-22,73%), le Cap-Vert (-17,99%), le Botswana (-17,95%), la Zambie (-15,54%), l’Angola (-8,44%) et la Guinée Équatoriale (-8,29%).

Source: APA

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.