CELUI QUI MENACE LA COTE D'IVOIRE

MENACES TERRORISTES: SOYONS VIGILANTS !Voici celui qui menace la cote d'ivoire( Partage sur ton mur ou Identifie ton ami, c'est simple et rapide)*_ °Abonne toi à Hamed Rabane_) <= Officiel» pour plus de delire

Posted by Hamed Rabane_) <= Officiel» on vendredi 3 juillet 2015

La présence d’ivoiriens parmi les Jihadistes « rend plausible la capacité d’Ansar dine d’agir en Côte d’Ivoire »

La présence d’Ivoiriens parmi les Jihadistes « rend plausible la capacité d’Ansar Dine d’agir en Côte d’Ivoire », quatre jours après une menace du groupe terroriste malien, selon un journaliste mauritanien, Lémine Ould Salem, sur la Radio France internationale (RFI).

« La présence d’éléments d’origine ivoirienne (parmi) les groupes Jihadistes rend plausible la capacité d’Ansar dine d’agir en Côte d’Ivoire », a affirmé Lémine Ould Salem.

Mardi, le groupe Jihadiste a revendiqué des attaques samedi et dimanche à Nara et Fakola, deux localités maliennes proches de la Mauritanie et de la Côte d’Ivoire et menacé d’attaquer ces trois Etats qui « travaillent avec les ennemis de l’Islam ».

Pour le journaliste, « les groupes Jihadistes, les habitants de Gao et Tombouctou (nord Mali) se souviennent de la présence d’éléments ivoiriens évalués à quelques dizaines parmi les terroristes qui avaient occupé ces villes en 2012″.

Le gouvernement ivoirien a dit mercredi avoir « pris des mesures » sécuritaires « des deux côtés de la frontière depuis que cette menace est devenue imminente pour que ce qui a commencé n’aille pas trop loin ».

« Ce qui rend plus facile pour ces groupes d’agir en Côte d’Ivoire, c’est que jusqu’ici, il me semble que les Ivoiriens n’ont pas encore perçu la menace sur leur territoire », a-t-il estimé.

Par Edwige Fiendé

Source: Alerte info

______________

« N’oubliez pas que la Côte d’Ivoire fait partie de cette région d’Afrique de l’Ouest qui a toujours été une cible majeure pour les groupes jihadistes qui étaient présents dans le nord du Mali. […]La Côte d’Ivoire est non seulement le pays le plus riche de la sous-région, mais aussi symbolise tout ce qui, chez les jihadistes, peut justifier des actions. D’autant plus que les groupes jihadistes comprennent quelques éléments ivoiriens. Les habitants de Tombouctou et de Gao se souviennent de la présence d’Ivoiriens parmi les jihadistes qui avaient occupé ces villes en 2012. » 

Dixit Lemine Ould Salem

Source: RFI

______

Lire aussi “Menace de djihadistes: La Côte d’Ivoire risque ses premiers attentats bientôt

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.