La proposition indécente d’une étudiante chinoise: «Une nuit de sexe à ceux qui m’hébergent»

La proposition indécente d’une étudiante chinoise: «Une nuit de sexe à ceux qui m’hébergent»

Une étudiante chinoise a trouvé comment faire le tour du pays à moindres frais. Autoproclamée auto-stoppeuse de charme, elle se donne aux hommes qui lui offrent un toit.

Ju Peng, une Chinoise de 19 ans résidente à Shanghai, a déjà visité la partie occidentale de la Chine. Désirant maintenant découvrir le reste du pays, mais étant sans le sou, la jeune femme a publié une annonce qui n’est pas passée inaperçue sur le réseau social Weibo.

«Une nuit de sexe à ceux qui mhébergent» La proposition indécente dune étudiante chinoise: «Une nuit de sexe à ceux qui mhébergent»

Une étudiante chinoise a trouvé le moyen de financer le tour de son pays. Elle vend ses charmes aux hommes qui l’hébergent.

L’étudiante y indiquait être à la recherche d’amoureux temporaires. Et se disait disposée à passer une nuit de sexe avec de généreux hommes prêts à l’héberger. Mais attention, pas n’importe quels mâles: ceux-ci doivent être beaux, riches et mesurer au minimum 1,75 m.

«Une nuit de sexe à ceux qui mhébergent» 2 La proposition indécente dune étudiante chinoise: «Une nuit de sexe à ceux qui mhébergent»

L’annonce a rapidement été critiquée, explique l’International Business Times, de nombreux internautes n’hésitant pas à la traiter de prostituée. «Je n’ai pas à avoir honte, il s’agit d’une sorte d’auto-stop alternatif. En échange de leur générosité, ils (NDLR: les hommes) pourront passer une nuit entière avec moi, avoir mon attention complète et la possibilité de se montrer en compagnie d’une très jolie fille».

«Une nuit de sexe à ceux qui mhébergent» 3 La proposition indécente dune étudiante chinoise: «Une nuit de sexe à ceux qui mhébergent»

Source: L’essentiel

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.