La pseudo “CPI”, un tribunal fantoche sous controle occidental et américain, qui entend juger Blé Goudé !

La pseudo “CPI”, un tribunal fantoche sous controle occidental et américain, qui entend juger Blé Goudé !

La volonté d’absoudre le régime Outtara de ses crimes va de paire avec celle de décapiter l’opposition ivoirienne en la privant de ses leaders.

Déjà vu et perpétré en ex Yougoslavie par le pseudo TPIY, le clone de la CPI …

L’Ivoirien Charles Blé Goudé sera jugé pour “crimes contre l’humanité”, a annoncé jeudi la pseudo Cour pénale internationale (CPI). Cette dernière a confirmé les charges contre ce proche de l’ancien président Laurent Gbagbo. “La Chambre préliminaire I de la CPI a confirmé quatre charges de crimes contre l’humanité à l’encontre de Charles Blé Goudé. Elle l’a renvoyé en procès devant une chambre de première instance”, a indiqué la Cour dans un communiqué.

Les juges de la CPI ont en outre sommé la Côte d’Ivoire de leur remettre Simone Gbagbo, la femme de l’ancien président Laurent Gbagbo, également poursuivie pour crimes contre l’humanité. La première chambre préliminaire du tribunal de La Haye a rejeté l’exception d’irrecevabilité qu’opposait le gouvernement ivoirien à la CPI depuis plus d’un an, arguant enquêter lui-même sur des charges similaires. “La Chambre a conclu que les autorités nationales de la Côte d’Ivoire ne prenaient pas de mesures tangibles, concrètes et progressives pour déterminer si Simone Gbagbo était pénalement responsable du même comportement que celui allégué dans le cadre de l’affaire portée devant la Cour”, ont-ils expliqué.

Un mandat d’arrêt de la CPI a été émis en 2012 à l’encontre de Simone Gbagbo pour “meurtres, viols et autres actes inhumains et actes de persécution” pendant le conflit interivoirien entre décembre 2010 et la chute de Laurent Gbagbo en avril 2011. Les crimes de masse perpétrés par les milices de Ouattara et Soro, encadrées par la France, sont eux laissés sans suites reelles;

Après la brillante défense de Charles Blé Goudé, beaucoup d’africains et d’ivoiriens avaient espéré. En vain ! Nous pas. Nous connaissons cette soi-disant “justice internationale” pour l’avoir affrontée dès 2001, lorsqu’ avec le regretté Me Vergès, j’assurais la défense du Président Milosevic. Que le TPIY, clone inique de la CPI, a fait mourir dans les oubliettes de La Haye …

Luc MICHEL

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.