La Russie prête à riposter en cas d’une éventuelle frappe US contre Damas

La Russie prête à riposter en cas d’une éventuelle frappe US contre Damas

Suite à la menace d’une nouvelle frappe contre la Syrie brandie par l’ambassadeur américain à l’Onu, Moscou a promis de riposter si la vie de ses militaires était en péril.

La Russie est prête à riposter contre une éventuelle frappe américaine sur Damas, a déclaré ce mardi le chef de l’état-major russe Valeri Guerassimov.

«En cas de menace contre la vie de nos militaires, les Forces armées russes prendront des mesures de riposte contre les missiles ainsi que contre les porteurs de ceux-ci», a-t-il indiqué.

Selon M.Guerassimov, les États-Unis envisageaient d’accuser les troupes syriennes de faire usage d’armes chimiques.

«En riposte, Washington compte porter une frappe contre les quartiers gouvernementaux de Damas», a ajouté le général russe.

Et de poursuivre: «Des conseillers militaires russes, des représentants du Centre pour la réconciliation ainsi que des agents de la police militaire se trouvent sur les sites du ministère syrien de la Défense».

L’ambassadeur américain à l’Onu, Nikki Haley, a menacé lundi la Syrie d’une frappe similaire à celle réalisée par Washington en avril 2017. Elle a annoncé que Washington était prêt à effectuer une nouvelle frappe sur la Syrie, si l’Onu s’avérait incapable d’obtenir l’arrêt des offensives dans la Ghouta orientale, banlieue est de Damas.

Source: sputniknews.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.