«La société n’est toujours pas apaisée malgré les multiples initiatives de paix», déplore Jean-Noël Loukou

«La société n’est toujours pas apaisée malgré les multiples initiatives de paix», déplore Jean-Noël Loukou

Le secrétaire général de la Fondation Félix Houphouët Boigny pour la recherche de la paix de Yamoussoukro (Centre de la Côte d’Ivoire), Pr Jean-Noël Loukou, a affirmé jeudi que “la société ivoirienne n’est toujours pas apaisée malgré les multiples initiatives de paix” engagées dans le pays, lors d’un atelier dans la capitale politique.

“Malgré les multiples initiatives des institutions comme la Commission dialogue vérité réconciliation (CDVR), celle de l’indemnisation des victimes (CONARIV), du Programme national de cohésion sociale (PNCS), du ministère de solidarité, de la cohésion sociale et de l’indemnisation des victimes, la société ivoirienne n’est toujours pas apaisée, et réconciliée”, a déploré M. Loukou.

“Notre pays peine à retrouver la paix, éprouvé par plus une décennie de crises, de violences et de déchirements qui ont fait des ivoiriens des êtres belliqueux et violents. Des violences récurrentes dans les villes comme dans les campagnes, dans les gares, sur les campus”, a-t-il poursuivi, appelant la population ivoirienne a “toujours cultiver la paix et respecter les droits de l’homme”.

Pour M. Loukou qui a tenu ces propos lors de la 2ème édition de l’université de vacance du Comité ivoirien des droits de l’homme (CIDH), “les ivoiriens doivent retourner aux fondamentaux de tolérance qui ont fait la Côte d’Ivoire, si nous voulons avoir la paix”.

Par Ange Tiémoko

Source: Alerte info

2 comments

  1. Monsieur Le prof et cher collègue (ami) J-N Loukou,de grâce,même si vous gérez l’une des institutions notables de la Côte d’Ivoire,en votre qualité de professeur et éminent homme de connaissance (universitaires,on se connait fraternellement),ôtez le masque et dites “ce qui est est” (dixit Pr Niangoran Boua,l’un de nos maîtres.)Quelles initiatives ont été entreprises et par qui?En réalité,politique (mensonge outré et partisanerie mis à part),appellerons-nous les feintes de Dramane Allassane des intentions de paix?Peut-on chercher la paix en tuant les Ivoiriens,en emprisonnant les Ivoiriens,en arrêtant les Ivoiriens,en pourchassant les Ivoiriens,en provocant chaque instant les Ivoiriens par une gestion mediocre du pays et la famine,en troublant la quiétude des Ivoiriens encore meurtris par les tueries et assassinats,les enlèvements et organes corporels soustraits pour des sacrifices humains et sortilèges inédits?Nous,la vieille génération allons passer.Quel héritage ou modèle de vie laissons-nous aux jeunes,à nos enfants?Pour votre respect,ne vous faites pas le complice par association ouverte avec ce pouvoir criminel et liberticide.Je félicite le travail que vous faites à la fondation en héritage de feu F.H. Boigny,le patriarche fondateur pour qui,la “Paix n’est pas un mot,mais un comportement”. Il fut rude,mais il savait composer avec ses adversaires par la négociation,l’apaisement des cœurs mais il ne les tuait pas tout de go,pour un oui ou un non.Le Vieux ne liait pas,ne muselait pas les Ivoiriens et ne les terrifiait pas!Au point que,quoique dur,il eut le sobriquet galant de ‘Sage”!
    La politique de Dramane Allassane est nulle et meurtrière.La paix,il a la chance qu’il l’a par contrition,dépit et peur des uns et par terreur de sa part pour faire 2 mandats!La vraie paix qui est les cœurs soulagés qui pardonnent et s’unissent pour œuvrer ensemble,il ne l’aura jamais car il est un meurtrier et usurpateur tant d’identité que de titre!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*