La vengeance de Bédié s’abat sur la famille Ouégnin: L’ambassadeur Georges Ouegnin et sa fille Yasmina suspendus du PDCI par Henry Konan Bédié

La vengeance de Bédié s’abat sur la famille Ouégnin: L’ambassadeur Georges Ouegnin et sa fille Yasmina suspendus du PDCI par Henry Konan Bédié

Mise à l’écart par le PDCI, son parti dans la course au parlement à venir, Yasmina Ouégnin, la fille de l’Ambassadeur Georges Ouégnin, ancien protocole des présidents Houphouët, Bédié, Gueï et Gbagbo, a décidé de se présenter en indépendante.

« C’est donc en tant que candidate indépendante, que je briguerai un nouveau mandat au parlement national le 18 décembre», avait-elle révélé sur sa page facebook. Par cette candidature « sans bannière partisane et surtout sans carcan politicien », Yasmina Ouégnin entend assurer que le vote en sa faveur contribue « à l’enracinement du débat démocratique ».

Cette litanie de bonnes intentions n’a pas été du goût du président de son parti, Henri Konan Bédié. En effet, monsieur Bédié a décidé purement et simplement de sanctionner les candidats indépendants sortis tout doit du PDCI qu’il dirige.

Comme l’indique la déclaration ci-dessous rendue publique le 7 Décembre 2016, Henri Konan Bédié, le président du PDCI a suspendu plusieurs personalités de son parti, dont l’ex député PDCI de Cocody, Yasmina Ouégnin « candidate indépendante » à sa propre succession.

− Vu la constitution de la République de Côte d’Ivoire

− Vu la loi N° 93-668 du 9 août 1993 relative aux Partis et Groupements Politiques

− Vu les Statuts du PDCI-RDA

− Vu la Résolution N°01/04/10/2013 portant adoption et application immédiate des modifications des Statuts

− Vu la Résolution N°02/04/10/2013 donnant mandat au Président du Parti de nommer dans les deux mois, les membres des Organes crées par le XIIème Congrès Ordinaire

− Vu les résolutions du Vème Congrès Extraordinaire;

− Vu la décision N°089/2015/PP/CAB du 18 mars 2015 portant nomination des membres du Secrétariat Exécutif du PDCI-RDA;

− Vu les nécessités de service ;

DECIDE

Article 1: Sont suspendues jusqu’à nouvel ordre, de leurs fonctions et de toutes activités du

PDCI-RDA, les personnalités ci après membres du Bureau Politique et du Comité des Sages. Ce sont :

  1. ADJE KOUADIO FREDERIC
  2. AHUI ANWANZI
  3. AKOTO KOUASSI OLIVIER
  4. ALOCO KOUASSI ARTHUR
  5. ANOBLE MIEZAN FELIX
  6. APEA KOMENE JOACHIM
  7. ASSEMIEN AMON LEON
  8. BLE SAILLY FELIX
  9. BOHUE YAO MARTIN
  10. BOMALLY GBOUMA
  11. BONI KOUAME SERAPHIN
  12. DIABATE VASSIRIKI
  13. DIARRASOUBA DOUN ALICE FELICITE (MME)
  14. DION YODE SIMPLICE
  15. DJEDJE BAGNON JOACHIM
  16. DOULAYE COULIBALY
  17. GBA DAOUDA
  18. GBOCHO AKISSI
  19. GNENAGO BERTHE EPSE SAWADOGO (MME)
  20. KAMAGATE BAKAGNAN
  21. KAMBOU TILKA
  22. KANTE KOFFI PATRICE
  23. KONAN AMOIN ANNABELLE EPSE BROU (MME)
  24. KONAN YOBOUE
  25. KOUADIO KONAN BERTIN
  26. KOUAKOU ANTOINE GUILLAUME
  27. KOUAKOU KOUADIO JUVENAL
  28. KOUAME KOUAKOU GEORGES
  29. KOUAME KOUAME JEAN BAPTISTE
  30. KOUASSI EMMA MARIE LOUISE (MME)
  31. KRAMO KOUASSI
  32. LIKANE YAGUI JEAN
  33. MALICK FADIGA
  34. MATTO JOSEPH
  35. N’GUESSAN EUPRASIE LILIANE CHANTAL (MME)
  36. OKA AMANI
  37. OUEGNIN GEORGES FRANCOIS
  38. OULAI FRANCOIS
  39. PALE DIMATE
  40. SORO DOLOUROU
  41. WASSI KANATE
  42. YAO KOUAME BRUCE
  43. YAO MEH
  44. YAO N’GUESSAN ALFRED
  45. YAPI CLEMENT (COL)
  46. YAPI KOUADIO ISIDORE
  47. YASMINA OUEGNIN (MME)

 Article 3: Le Secrétaire Exécutif, Chef du Secrétariat Exécutif, est chargé de l’exécution de

la présente décision qui prend effet à la date de sa signature.

Article 4; La présente décision qui abroge toute décision antérieure, sera publiée et communiquée partout où besoin sera.

Fait à Abidjan, le 07 Décembre 2016

Henri KONAN BEDIE

Président du PDCI-RDA

Rappelons que Yasmina Ouégnin fait partie des députés qui avaient voté contre l’avant-projet de Constitution proposé par le président Alassane Ouattara à l’Assemblé nationale le 11 septembre 2016. Cet avant-projet de Constitution fut adopté à 239 voix dans un parlement de 250 siégeants et dont la majorité est issue du pouvoir.

Le fait étonnant dans la décision du président Bédié est qu’il a élargi la décision de suspension de Yasmina Ouégnin à son père l’Ambassadeur Georges Ouégnin. Ce qui fait dire aux mauvaises langues que monsieur Bédié, très rancunier, a voulu de regler son compte à l’Ambassadeur Georges Ouégnin qu’il soupçonne de soutenir tous les “complots” contre sa personne.

LIRE AUSSI: “«Bédié est à la base de tout le sang du peuple ivoirien versé inutilement depuis la disparition de Houphouet Boigny» disait l’ambassadeur Georges Ouégnin

On se rappelle en effet que, suit à la présence de l’ambassadeur Georges Ouégnin à la cérémonie d’annonce de la candidature du professeur Alphonse Djédjé Mady à la présidence du PDCI-RDA, des proches de Bédié ont rué dans les brancards pour l’accuser de tous les noms. Est-ce l’une des raisons de la punition de l’ambassadeur Georges Ouégnin par Henri Konan Bédié? Rien n’est moins sûr!

Eburnienews.net

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE