L’Afrique du Sud pourrait quitter la CPI

L’Afrique du Sud pourrait quitter la CPI

L’Afrique du Sud pourrait envisager de quitter la Cour pénale internationale (CPI) si cette juridiction n’accepte pas des réformes proposées par Pretoria, a affirmé mardi un ministre adjoint sud-africain.

Pretoria a été mise en cause début juin pour avoir permis au président soudanais Omar el-Béchir de quitter l’Afrique du Sud après un sommet continental malgré un ordre de justice émis au nom de la CPI qui le recherche pour crimes de guerre et génocide.

Lors d’un débat parlementaire houleux, Obed Bapela, ministre adjoint des affaires traditionnelles, parlant au nom du Congrès national africain (ANC) au pouvoir, a souligné que l’Afrique du Sud allait réclamer des réformes de la CPI, l’accusant notamment d’avoir perdu sa crédibilité en raison de l’absence dans ses rangs de certains pays comme les Etats-Unis.

“L’ANC se réserve le droit de présenter ces réformes et si elles ne sont pas acceptées nous n’aurons pas d’autre choix que de reconsidérer notre adhésion à la CPI”, a affirmé le ministre adjoint.

De son côté, l’Alliance démocratique (opposition) a accusé le gouvernement d’avoir violé la constitution en laissant partir le président soudanais malgré une décision judiciaire.

Le gouvernement du président Jacob Zuma “a commis un crime en permettant à un homme recherché d’échapper à la loi”, a affirmé Stevens Mokgalapa, responsable des Affaires internationale au sein de l’AD.

Le tribunal sud-africain qui avait émis l’ordre d’interdiction de sortie du territoire du président soudanais a donné jusqu’à jeudi aux autorités sud-africaines pour apporter des explications.

Au parlement, l’ANC a expliqué que le président soudanais, invité à un sommet de l’Union africaine (UA) avait bénéficié d’une immunité semblable à celle dont jouissent d’autres chefs d’Etat aux Etats-Unis lorsqu’ils participent aux assemblées des Nations unies.

“Nous n’allons pas utiliser l’UA comme une plate-forme pour arrêter des dirigeants, cela n’arrivera jamais”, a affirmé Obed Bapela en jugeant que, dans cette affaire, les critiques internationales contre Pretoria relevaient d’un “mépris” pour le continent africain.

Source: AFP

8 comments

  1. 734295 873272I havent checked in here for some time as I thought it was obtaining boring, but the last couple of posts are fantastic quality so I guess Ill add you back to my everyday bloglist. You deserve it my friend 480804

  2. 461539 428307As I website possessor I believe the content matter here is rattling amazing , appreciate it for your efforts. You need to maintain it up forever! Very best of luck. 556492

  3. 485367 740331I havent checked in here for some time as I thought it was acquiring boring, but the last couple of posts are great quality so I guess Ill add you back to my everyday bloglist. You deserve it my friend 427928

  4. 889290 706337It is actually a good and useful piece of info. Im glad which you just shared this helpful info with us. Please maintain us informed like this. Thanks for sharing. 94535

  5. 122568 945639Gnarly write-up mate, maintain the good function, just shared this with ma friendz 492810

  6. 750787 977239Spot ill carry on with this write-up, I truly feel this website requirements a fantastic deal a lot more consideration. Ill oftimes be once more to see far much more, numerous thanks that information. 537712

  7. 558744 660175my grandmother is always into herbal stuffs and she always say that ayurvedic medicines are the best stuff 560311

  8. 514345 437878This will be a terrific web site, could you be interested in doing an interview regarding how you created it? If so e-mail me! 240190

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.