L’ancien président Jerry John Rawlings au président élu Nana Akufo-Addo: «Les Ghanéens veulent que vous combattiez la corruption .. et non pour faire la chasse aux sorcières»
CREATOR: gd-jpeg v1.0 (using IJG JPEG v62), quality = 90

L’ancien président Jerry John Rawlings au président élu Nana Akufo-Addo: «Les Ghanéens veulent que vous combattiez la corruption .. et non pour faire la chasse aux sorcières»

Dans une lettre écrite, l’ancien président Jerry John Rawlings a félicité Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, le candidat du NPP, pour sa victoire aux élections générales de 2016.

«J’écris pour exprimer mes chaleureuses félicitations à l’occasion de votre victoire électorale», a annocé le président Rawlings. Avant d’jouter que la victoire de Nana Akufo-Addo montre que l’électorat ghanéen croit qu’il est un leader honnête qui peut lutter contre la corruption.

«Votre victoire est une manifestation de la volonté du peuple pour un nouveau leadership et s’accompagne de responsabilités énormes, y compris un engagement à poursuivre une lutte contre la corruption», a déclaré l’ancien président Jerry Rawlings .

«Le Ghana est confronté à d’énormes défis, dont vous avez promis de faire face lors de vos tournées de campagne. Vous avez été élu président parce que l’électorat croit que vous avez la capacité de relever ces défis et de diriger le pays avec courage, humilité et honnêteté», a conseillé le président Rawlings au nouveau president.

Soucieux de la préservation d’un climat de paix pour tous les Ghanéens, le père de la démocratie ghanéenne a recommandé à Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, le nouveau président élu de s’abstenir de faire la chasse aux sorcières contre le camp des perdants.

«Il vous incombe de mettre en place un leadership qui unifie les gens afin que les membres de la partie perdante n’aient aucune raison de se sentir en insécurité», a conseillé le président Jerry Rawlings.

La Commission électorale (CE) a confirmé que le chef du NPP avait remporté l’élection avec 53,85% des suffrages exprimés. Il a défait le titulaire, John Mahama, qui a obtenu seulement 44,40% du des suffrages exprimés.

Les félicitations du président Jerry Rawlings viennent juste après celles du président sortant John Mahama le vendredi dernier.

Ci-dessous le contenu entier de la lettre du président Jerry Rawlings à Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, le nouveau président élu

I write to extend my warm congratulations on the occasion of your electoral victory.Your victory is a manifestation of the people’s desire for new leadership and comes with enormous responsibilities including a commitment to pursue an anti-corruption drive across-the-board.

Ghana faces huge challenges, many of which you promised to tackle during your campaign tours.

You have been elected as President because the electorate believes you have the ability to confront these challenges and lead the country with fearlessness, humility and honesty.

I commend you for committing to be a leader for all Ghanaians in your acceptance address. The onus is on you to pursue a leadership that unifies the people so members of the losing side have no reason to feel insecure.

I wish you the best of luck as you prepare to assume the mantle of leadership.

God bless you and our homeland Ghana.

Nana Konadu Agyeman Rawlings, l’épouse du président Rawlings, était elle aussi candidate pour le Parti Démocratique National (NDP), la formation qu’elle a fondée après avoir claqué la porte du CDN en 2008 lorsqu’elle perd l’investiture du parti face au futur président John Atta Mills. La candidate claque la porte du CDN en 2008 lorsqu’elle perd l’investiture du parti face au futur président John Atta Mills a fait campagne sur le thème de l’éducation. Elle en a profité pour écorner le bilan du président sortant en la matière.

Docteur Zanetor Agyeman Rawlings, la première fille du président Rawlings, a remporté le poste de député pour lequel elle a postulé lors de l’élection législative 2016 dans la circonscription électorale de Klottey Korle à Accra.

On se rappelle que la fille de l’ex président ghanéen Jerry Rawlings avait été assignée en justice par son adversaire Nii Ashitey, le député NDC sortant de la circonscription pour le motif que Docteur Zanetor Agyeman Rawlings ne possèderait pas de carte d’électeur et par conséquent qu’elle soit déclaré non éligible. L’accusée porta l’affaire devant la Cour suprême ghanéenne qui a tranché en sa faveur.

Voici la réponse de Nana Addo Dankwa Akufo-Addo

Eburnienews.net

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE